Carte de Polynésie
Carte de Polynésie

Archipel de Polynésie

Repérer en douceur dans l’archipel de Polynésie, sa géographie, ses lagons, ses plages et ses paysages magnifiques. Vous vous sentez un tantinet perdu dans le labyrinthe de ces îles ?

La polynésie
La polynésie et ses plages de rêve

Découverte des îles de la Polynésie

Entre 400 et 500 ans av.JC un peuple, doté d’une volonté inébranlable,va sillonner le Pacifique dans trois grandes directions pour former ce qui est aujourd’hui connu sous le nom de triangle polynésien :

Afin de mieux cibler la Polynésie, vous trouverez ci dessous un bref résumé de chacune des îles.

La Polynésie française est un ensemble de 5 archipels situés dans le sud de l’océan pacifique.

L‘archipel de la Société, avec les îles du vent et les îles sous le vent. Ne vous y fiez pas, il fait très chaud. Dans ces îles les reliefs sont volcaniques et montagneux. Vous y trouverez également des îlots privés et le plaisir d’une baignade dans un fabuleux lagon.

En Polynésie, la tradition rejoint la modernité. Les îles principales sont :

  • Tahiti est la plus importante et la plus grande île de tout l’archipel polynésien. Elle représente également une relais avec les autres îles pour le commerce, l’éducation, l’électronique. En voyage sur sur l‘île de Tahiti, vous ne maquerez pas de visiter la  Cascade Fautaua, les massif montagneux et assister au festival de rencontres dans le port entre les paquebots, les pirogues et les grands voiliers.
  • Moorea est le relais administratif de Polynésie. Baies entourées d’une barrière de corail, berceau de nombreuses légendes, reliefs montagneux, beaux jardins tropicaux, plantations d’ananas, l’île recèle des joyaux tant au niveau de la faune que de la flore, mais également de l’architecture. Ainsi, vous ne manquerez pas de visiter, lors de vos vacances en Polynésie sur l’île de Moorea les maisons traditionnelles souvent sur pilotis au toit de pandanus (arbre dont on tresse les feuilles) qu’on nomme « Fare »
  • Raïatea est l’île la plus culturelle Polynésie. Terre montagneuse avec ses cascades et ses nombreuses vallées cette île polynésienne est spécialisée dans l’art de la perle et du pareo sur Uturoa (la capitale) ou la pirogue remplace facilement les transports en commun.

Point de départ pour le triangle polynésien Tahaa, appelée également Ile Vanille, se trouve à 4 Km de Raiatea. Elle produit 80% de la production de vanille de Polynésie.

Tahaa est une île polynésienne calme et traditionnelle (fête de la pêche au caillou, fare…). Vous ne manquerez pas de vous balader sur les motus de sables blancs ou les jardins de corail . On aurait même vu des phoques à Tahaa !

Quant à Bora bora, l’île des rois, c’est la plus touristique de tout l’archipel polynésien avec ses nombreux fare sur pilotis, ses courses de pirogues (Havaiki nui), excursions sous marines en scaphandre, et tous les plaisirs nautiques sur le plus beau lagon au monde.

Huahine est le  » paradis de la femme » (pour avoir longtemps été gouverné par des femmes) , la conquérante de Bora Bora pour la beauté de son lagon où l’on apercevoir des anguilles géantes. C’est une Ile de tradition à la nature sauvage, culture du melon et de la banane, villages de pêcheurs et nombreux marae.

archipel des Tuamotu
archipel des Tuamotu

Les incontournables archipels polynésiens

L’archipel des Tuamotu est un long collier de 78 îles toutes plus belles les unes que les autres : un paradis pour la plongée sous marine. Berceau de la culture des huîtres perlières, où la préservation du corail revêt une.importance particulière.

Les principaux atoll sont :

  • Rangiroa : Haut lieu de la plongée sous marine (richesses de réputation mondiale), villages de maisons en blocs de corail, îlot aux oiseaux, travail du coprah, arbres fleuris et parfumés. Quelques marae.
  • Fakarava : Récif coralien, autre paradis de la plongée, tortues , oiseaux. Nursery de corail, très belles baies sauvages.
  • Manihi : Ile de l’artisanat avec ses fermes perlieres (perles élevées dans les huitres) et le travail de la perle (nombreux bijoux), plages frangées de cocotiers.
  • Tikehau : C’est l’île de Robinson crusoé avec ses motus (îlots) de sables roses etblancs. Quelques villages bordés d’ibiscus et de bougaivillers. Thons, dauphins et baracoudas peuplent le lagon. Elle a son propre aéroport.

L’archipel des Gambiers (rallié administrativement aux Tuamotu pour sa proximité) dont les principales îles sont :

Mangareva : Seule île de Polynésie habitée, les autres îles étant destinées à la gestion de la perliculture. Vous y trouverez le Village de Rikitea et la cathédrale st Michel. le mont Mokoto et Duff, (440m) , une fôret de cocotiers, uru, bananiers…

Aukena : île inhabitée. Eglise et quelques vestiges historiques sont à visiter ainsi que  le lagon émeraude, la ferme perlière et l’église St Raphaël

Taravai : île polynésienne hinhabitée sur laquelle vous trouverez quelques vestiges de l’époque des missionnaires et un Motu abritant la dépouille des chefs mangaréviens

Akamaru : île inhabitée, berceau de l’évangélisation de la Polynésie par les pasteur Laval et Carret.

Les îles australes - Tubuai
Les îles australes – Tubuai

Les Iles Australes

L’archipel des Australes est le plus petit de tous les archipels et ne contient que 5 îles habitées. Il est également le plus éloigné de Tahiti mais n’en garde pas moins ses charmes ancestraux. Tranquille toute l’année, il se réveille pour les fêtes, rivalise d’adresse dans l’art du tressage et fait le bonheur du pêcheur.

La fraîcheur de la température rend l’agriculture fertile et les chevaux montés à cru se baladent sur les plages.

Les principales îles Australes sont :

Tubuai : la plus grande des 5 îles qui vous offrira l’immence plaisir du lagon et de belles promenades dominant les marae familiaux en perpective. Les cultures y sont maraîchères (de café également)  et les arbres fruitiers d’une grande variété . L’île de Tubuai possède sa station de radio: « Tiare »

Rapa est une île chargée d’histoire avec ses forteresses refuges qui protégeaient les villageois des attaques ennemies. L’émission Thalassa se souvient de cette île de Polynésie qui émerge tel un film fantastique. La pêche et chasse aux boeuf nourrissent tout le village ainsi que l’artisanat.

Rurutu est une « Ile montagne » bordées de falaises abruptes dominant le lagon et la baie; chevaux montés à crus. On se croirait presque en Europe pour les jardins :  potagers et vergers dû à la fraîcheur de la température. Les grottes et les marae nous livrent leurs secrets et leurs légendes et l’artisanat familial possède ses associations et ses fare.

Rimatara – Une île qui surprend par ses cimetières de type irlandais avec ses stèles blanches et ses tombes presques romaines et aussi par une variété de peruches rouges et vertes: héritage de la famille royale. Vous y verrez la production de coprah et le légendaire bassin de Thipuna sur la baie des vierges où les femmes se baignaient nues pour attirer l’attention du messager du roi…

Raivatae : Production de café et belles ballades en montagne à travers les cocoteraies et les mangueraies qui cachent parfois les maraes familiaux. Chapelets de motus (îlots) environnants et plages de sable blanc.

Carte Polynésie Française
Carte Polynésie Française
Image - Cartes - Photos : carte polynésie française - polynésie carte - carte polynésie - corail photo - photo de tubuai - triangles Polynésie archipels des austral -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.