Tenerife
Tenerife

Iles Canaries – Le Carnaval de Tenerife

Sur les îles des Canaries, le carnaval de Tenerife est le troisième plus grand carnaval au monde. Le plus célèbre est celui de la ville de Santa Cruz. De mi-février jusqu’à début mars, les habitants de l’île se déguisent, défilent dans la rue, dansent et chantent le cœur en fête. L’ambiance est déjantée, tout le monde s’amuse, nulle place à la mélancolie, c’est un moment de pur bonheur.

Tenerife – Canaries
Tenerife – Canaries

Partir aux Canaries

Entre les montagnes enneigées, les hautes dunes de sables et les plages luxuriantes, on aura qu’une envie … revenir aux Canaries ! Mais Quand partir pour ces îles des caraïbes ?

Les Iles des Canaries font parties des plus rares du monde : le soleil est au rendez-vous toute l’année ! On peut donc y aller à n’importe quel moment de l’année. Il est cependant bon de savoir que c’est au mois de février et décembre que la plupart des touristes viennent voyager. Pour réaliser un voyage économique aux Canaries, prévoyez votre voyage de préférence entre mars et mai.

Que faire pendant vos vacances aux Canaries ?

  • En mer : plonger dans l’Océan Atlantique, s’adonner au farniente, surfer !
  • Sur terre : randonnée dans les forêts et volcans ainsi que dans le Parc de Garajonya, voyager à dos de chameau dans le Parc de Timanfaya, escalader le Mont Teide, visiter les îles Fuerteventura, Tenerife, de la Palma ou El Hierro.
  • Les incontournables : Ténérife, Gran Canaria, Lanzarote, Fuerteaventura

En arrivant sur l’île des canaries, les conquérants amenèrent avec eux quelques unes de leurs traditions, notamment les nombreuses fêtes qui se déroulaient dans les différentes colonies appartenant au Royaume d’Espagne. Au départ, le carnaval était une fête bourgeoise, ce ne fut qu’à partir du 18e siècle qu’il commença à se démocratiser. Les familles bourgeoises invitaient quelques voyageurs aristocrates à participer à leurs danses et à leurs fêtes. En voyant cela, le peuple voulut reproduire la même chose.

Le carnaval de Tenerife existe depuis très longtemps. C’est une tradition qui prend sa source en 1700.

Au départ, les autorités civiles interdirent la propagation de ce genre de festivités au sein de la population. La peur des débordements, sans doute… C’est ainsi que les danses et le festival des Masques, où les femmes, se rendaient à la fête, voilées, furent interdits. Suite à la chute de la Seconde République, les autorités interdirent même le carnaval, sous n’importe quelle forme que ce fut. Et ce, du début de la guerre civile espagnole jusqu’aux années 70. Mais, dès 1945 les habitants de Tenerife, très attachés à leurs traditions, firent de la résistance, ils organisèrent leur festival à l’abri des regards, cachés derrière les murs de leurs maisons. En 1965, voyant que les fêtes pouvaient avoir un attrait touristique, le gouvernement autorisa l’organisation d’un festival.

Ce n’est qu’en 1976, que le festival devint véritablement un Carnaval; faisant fi de la censure, les habitants renouèrent avec leurs coutumes jusqu’alors étouffées par le franquisme.

Photo du carnaval de Tenerife
Photo du carnaval de Tenerife

Le carnaval de Tenerife – Canaries

Le carnaval de Tenerife est un événement populaire. C’est le peuple qui l’a créé, sans aucune discrimination sociale, elle réunit tous les habitants qui participent chaque année activement à la fête.

Tenerife fait partie d’unes des iles des canaries. Son carnaval s’organise plusieurs mois à l’avance, les habitants de Santa Cruz prennent tout ceci très à cœur : les musiciens répètent leurs morceaux, les habitants confectionnent les déguisements, les femmes se préparent pour devenir les reines du carnaval, des spots lumineux sont installées dans la ville… Tout le monde sans exception participent à l’organisation de la fête. C’est l’occasion de réunir toute une population qui, pour l’heure, est solidaire entre elle. Le carnaval est donc «fabriqué maison», aucun professionnel ne vient aider les habitants pour l’organiser.

De renommée mondial, il a su séduire les touristes par sa simplicité et, la chaleur qu’il dégage. Les déguisements sont souvent très colorés, c’est une fête joyeuse où la bonne humeur est de mise. Là-bas le bonheur est contagieux. Personne ne se prend au sérieux, on s’amuse, on rit, on chante… C’est aussi l’un des carnavals les plus sûrs au monde.

Les muras (groupes de musique) envahissent les rues de Santa Cruz, ils interprètent de la musique traditionnelle, du flamenco, du rock… Jeunes et moins jeunes amènent de la gaieté. Les rondallas participent eux-aussi, ces groupes de musiques interprètent uniquement des musiques lyriques de grands compositeurs. Quand les participants en costume, les comparsas, défilent dans les rues, ils entendent une musique diversifiée, inspirée de mouvements parfois opposés. Santa Cruz ressemble alors à une ville multi-culturelle. Les reines du carnaval exposent fièrement leur robes constituées de paillettes et de plumes.

La ville est illuminée… L’ambiance s’embrase petit à petit : le spectacle commence ! Dans un premier temps, le carnaval débute par une cavalcade, une immense fanfare où les groupes de musique défilent déguisés et masqués. Ensuite, les musiciens se produisent dans les arènes, ils déclament, jouent, chantent…

Santa Cruz de Tenerife
Santa Cruz de Tenerife

Les spectateurs découvrent les nombreux talents des habitants de Tenerife. Le carnaval se termine par ce qu’on appelle l’enterrement de la sardine. Pour l’occasion une sardine géante en carton défile dans la rue, les veuves et femmes enceintes l’escortent, entourées par les membre du clergé. En fait, c’est une mise en scène, femmes et hommes sont déguisées pour enterrer la cérémonie. C’est une image et, la bonne humeur ou les rires sont toujours d’actualité ! La fête dure plusieurs heures, avant d’être brûlée, la sardine est traînée sur la place publique au milieu d’un magnifique feu d’artifice. Le dernier week-end surnommé piñata se termine par un gigantesque bal.

Parés de leurs plus beaux atours, les musiciens, les reines du carnaval et la population se promènent joyeusement dans les rues de Santa Cruz. Entre strass et paillettes, l’île s’agite, s’embrase, s’exprime… Le carnaval dure environ un mois. Si vous passez quelques jours à Tenerife entre février et mars, choisissez d’y aller durant cette gigantesque fête. Le carnaval n’a rien à envier à Venise, il est magique, vous partagerez des sourires et des rires avec la population. L’accueil si chaleureux du peuple, vous marquera à jamais.

Astuce Voyage : Lors de votre séjour à Santa Cruz participez aux nombreuses visites guidées proposées. En une ou deux heures vous visiterez la ville en rapport à un thème. Par exemple, une visite de Santa Cruz en suivant la route des animaux et des pirates, ou encore une visite de la capitale en suivant la route de l’art. Vous pourrez faire plusieurs fois la visite de la ville sans jamais vous lasser. C’est un bon moyen de connaître l’histoire de Tenerife, l’une des îles des Canaries les plus joyeuse !

Carte des Canaries
Carte des Canaries
Image - Cartes - Photos : carnaval - tenerife carte du monde - tenerife sur une carte du monde - carnaval des canaries - ile canaries carte du monde - le carnaval de tenerife - tenerife carte -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *