voyage-a-gagner
addiction au chocolat
addiction au chocolat

Dépendance au chocolat – Drogue ou plaisir

Peut-on vraiment parler de dépendance ou de drogue quand on parle de chocolat au même titre que la cocaïne, l’héroïne ou l’alcool ?  Il paraît que le plaisir s’arrête là où commence la dépendance ! Il n’est peut-être pas nécessaire d’aller si loin sinon il va falloir interdire le pain au chocolat, les barres chocolatées, la pâte à tartiner et le chocolat chaud du goûter des enfants (et des parents gourmands) !

Le chocolat - effet sur la régions du plaisir ?
Le chocolat – effet sur la régions du plaisir ?

Le chocolat peut-il avoir des conséquences néfastes sur la santé ?

Cependant, tout comme une drogue, le chocolat peut avoir des conséquences assez néfastes sur la santé mais c’est surtout ce qui est ajouté au cacao pour se transformer en chocolat qui est mauvais, comme par exemple les graisses végétales telles que l’huile de palme, qui est cancérigène et dangereuse pour l’environnement et le système vasculaire, et le beurre de cacao. Les deux étant de surcroît très riches en graisses.

Le principal défaut du chocolat est donc sa teneur en calories de 500 calories pour 100 grammes de chocolat noir à 550 calories pour 100 grammes de chocolat blanc, soit une tablette de chocolat classique. Le principal risque quand on en abuse, comme tous les produits gras d’ailleurs, est donc l’obésité.

Il est aussi à noter que certaines personnes développent des allergies plus ou moins sévères face au cacao mais aussi aux substances ajoutées comme les noisettes, les amandes, le lait ou encore le soja.

Le chocolat a des vertus et des bienfaits

Mais tout n’est pas mauvais dans le chocolat, heureusement c’est tellement bon ! Cependant, comme tout ce qui est calorique, il faut savoir être raisonnable et le consommer avec modération. Le chocolat a des vertus et des bienfaits parce qu’il contient du fer, du phosphore, du potassium, du magnésium et des antioxydants que l’on trouve surtout dans le chocolat noir. Ses nutriments sont très bénéfiques pour la santé.

Dépendance au chocolat
Dépendance au chocolat

On peut donc se faire plaisir sans culpabiliser en mangeant du chocolat mais sans en abuser sinon gare aux kilos superflus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *