voyage-a-gagner
Formation d'un Atoll
Atoll

Formation d un Atoll

C’est Charles Darwin qui a parlé le premier de la formation des atolls. C’est au XIXe siècle que le célèbre naturaliste anglais propose une théorie au sujet de la naissance d’un atoll .

En géographie le terme désigne une île tropicale formée d’un anneau ouvert de récifs coralliens entourant un lagon central.

atoll-fidji
atoll-fidji

Atoll et île volcanique

Le processus de la formation d’un atoll se déroule de la manière suivante : une éruption volcanique se produit d’abord dans le fond de l’océan. La lave accumulée sur les pentes du volcan forme un cône qui, en sortant de l’eau, donne naissance à une île. Un récif corallien se développe dans les eaux peu profondes qui entourent l’île volcanique.

L’affaissement du volcan et la barrière de corail

Le volcan s’affaisse peu à peu sous l’effet de l’érosion. L’eau s’engage dans l’espace qui sépare le volcan de la barrière de corail (l’ancien récif corallien) et forme un lagon. L’archipel des Fidji compte quelque 800 îles, îlots et atolls. La photographie aérienne ci dessous montre clairement les limites de l’atoll, soit les bords d’un ancien volcan affaissé sous l’effet de l’érosion.

L’Atoll

Le volcan continue de s’affaisser en raison de son propre poids, de l’érosion ou d’une montée du niveau de l’eau. Il est finalement recouvert par la mer tandis que la barrière de corail qui l’entourait reste à la surface pour constituer un atoll autour du lagon.

L’atoll est donc un chapelet circulaire de récifs coralliens entourant un lagon. La planète compte quelque quatre cents atolls, situés pour la plupart dans le Pacifique. Le plus étendu (120 km) est celui de Kwajalein, qui fait partie de l’archipel Marshall.

atoll-formation
atoll-formation

Quelques atoll dans le monde

Atoll de Tonga qui se trouve dans l’Océan pacifique.

L’atoll de Mururoa, atoll de l’archipel des Tuamotu, dans le Pacifique austral, en Polynésie française.

Mururoa est un atoll long de 28 km, d’une largeur maximale de 9,5 km et d’une superficie de 155 km2, lagon compris. L’atoll de Mururoa, inhabité et situé à environ 1 500 km au sud-est de Tahiti, a été choisi en 1963 comme site d’expérimentation nucléaire, avec l’atoll de Fangataufa, à 40 km au sud-est. Mururoa est une zone militaire secrète, entourée d’une zone maritime interdite de 12 miles nautiques. Le premier essai nucléaire a eu lieu le 2 juillet 1966. Depuis, l’atoll a enregistré cent soixante-sept essais, réalisés d’abord en atmosphère libre puis, après 1975, en puits souterrains. L’arrêt définitif des tirs a été annoncé en janvier 1996, préalablement à la signature du traité international d’interdiction des essais nucléaires, prévue la même année.

Enewetak, appelé aussi Eniwetok ou Eniwetak, atoll du nord-ouest des îles Marshall, à l’ouest de Bikini, dans l’océan Pacifique : population : 715 habitants..

L’atoll, de forme circulaire, comprend quarante îlots entourant un lagon d’une largeur de 40 km. En 1944, les forces américaines prennent l’atoll aux Japonais et en font une base navale. De 1947 à 1990, Enewetak est administré par les États-Unis et fait partie du territoire sous tutelle des îles Pacifique. L’atoll abrite des essais nucléaires effectués par les États-Unis de 1948 à 1958, ce qui entraîne l’évacuation de ses habitants. L’accord pour le repeuplement est donné à la fin des années 1970.

Atoll de Nanumea
Atoll de Nanumea

Atoll Nanumea (Tuvalu)

Dans l’océan Pacifique, les îles Tuvalu, anciennes îles Ellice, sont situées à 4 000 km au nord-est de l’Australie. Le pays est constitué de neuf atolls dont quatre récifs. Nanumea est l’atoll situé à l’extrême nord-est. La plupart des Tuvaluans sont d’origine polynésienne, donc proches des Samoans. La majorité d’entre eux sont des protestants dont les ancêtres furent convertis par des missionnaires chrétiens il y a de cela plusieurs siècles. Colonisées au fil des époques par l‘Espagne, l’Angleterre et les États-Unis, les îles ont obtenu leur indépendance vis-à-vis du Royaume-Uni en 1978, tout en restant membre du Commonwealth.

Atoll des îles Marshall (Micronésie)

Archipel composé d’îles volcaniques et d’atolls coralliens (atolls et récifs coralliens), les Îles Marshall comprennent 32 îles et atolls principaux qui s’étendent sur 1,3 million de km. Les îles sont placées sous tutelle des États-Unis en 1947 ; les atolls de Bikini et d’Eniwetok sont utilisés à 69 reprises comme centre d’expérimentation nucléaire. Indépendantes depuis 1979 et liées aux États-Unis par un accord de libre association, les îles Marshall sont membres de l’ONU depuis 1991.

Atoll des îles Salomon

L’État indépendant des îles Salomon fait partie d’un archipel situé dans le sud-ouest du Pacifique, à l’est de la Nouvelle-Guinée. Ces îles très dispersées forment une double rangée de pics volcaniques élevés et d’atolls coralliens de faible altitude. Les îles isolées de Guadalcanal, Malaita, Tulagi, San Cristobal, Santa Isabel et Choiseul font partie des Salomon, ainsi que les trois groupes d’îles de Santa Cruz, de Nouvelle-Géorgie et d’Ontong Java.

Îles et atolls de Kiribati

Kiribati est une république constituée de minuscules atolls de corail et d’îles. Ses plaines sont parsemées de palmiers et de pandanus. L’une des principales îles de Kiribati, Tarawa, fut un véritable champ de bataille pendant la Seconde Guerre mondiale.

North-Male-Atoll
North-Male-Atoll

North Male Atoll (Maldives)

Le North Male Atoll est l’un des nombreux atolls composant l’archipel des Maldives. Il illustre un état avancé du développement d’un atoll : il s’agissait autrefois d’une grande île volcanique entourée de récifs coralliens parallèles à la côte. Puis, sous l’effet d’un long processus d’érosion, le volcan a laissé place à une simple ceinture de récif-barrière ou à de petites îles coralliennes au-dessus de la surface de la mer.

Image - Cartes - Photos : ile images -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *