Naples
Naples

Naples

Ville du sud de l’Italie, Naples est le chef-lieu de province et capitale de la Campanie. Elle compte une peu moins de 1 million d’habitants.

Vacances à Naples

Située sur le golfe de Naples de la mer Tyrrhénienne, la ville de Naples est une métropole commerçante du sud de l’Italie, Naples est un port militaire, un port de commerce et de plaisance mais aussi un centre industriel (industries métallurgique, textile, alimentaire, chimique et raffineries de pétrole).

Histoire de Naples

Vers 600 av. J.-C., des Grecs venus de Cumes fondent la colonie de Parthénopé, qui devient Paléopolis puis Néapolis. Celle-ci est prise par les Romains en 326 avant J.-C. mais conserve une certaine indépendance vis-à-vis des dirigeants de l’Empire, qui en font un lieu de villégiature privilégié.

Lors des grandes invasions, Naples est prise par les Ostrogoths puis par les Byzantins. Elle devient le siège d’un duché au haut Moyen Age.

Débarqués à Naples vers 1130, les Normands intègre la ville au royaume de Naples et de Sicile, vassal du Saint-Siège. Echaudé par les nombreuses désobéissances de Frédéric II, le pape invite Charles d’Anjou à chasser les Hohenstauffen du trône de Naples et de Sicile. Charles y parvient en 1266 à la suite de la bataille de Bénévent qui installe les Angevins à la tête du double royaume. Mais après les Vêpres siciliennes, le royaume de Sicile tombe sous domination aragonaise. Chassés de Sicile après 1282, les Angevins assoient dorénavant leur pouvoir sur Naples et les autres dépendances du sud de l’Italie.

Mais à partir du règne du roi d’Anjou René, les Angevins préfèrent se retirer sur leurs terres française, laissant ainsi le champ libre aux Aragonais. De plus, les rois de France n’imaginent plus alors d’expéditions coûteuses permettant de restaurer l’autorité angevine à Naples.

En 1442, Alphonse Ier peut ainsi réunir les royaumes de Naples et de Sicile sous son autorité.
En 1806, Napoléon attribue le royaume de Naples à son frère Joseph puis à Murat (de 1808 à 1815).

Dès 1816, Ferdinand IV rétablit l’union du royaume avec la Sicile.
En 1820, la ville connaît l’insurrection des carbonari, réprimée avec l’aide de l’Autriche, puis une révolution en 1848-1849. Contestée par la population, la royauté est chassée par les troupes de Giuseppe Garibaldi qui pénètrent dans la ville en 1861. Naples est alors intégrée au royaume unifié de Victor-Emmanuel II.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la ville subit d’intenses bombardements alliés. Elle est reconstruite dans un souci de salubrité. Néanmoins, Naples cristallise encore toutes les difficultés de l’Italie du Sud : chômage, corruption et clientélisme de la Camorra.

Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption de Naples
Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Naples

Visite touristiques de Naples

A proximité du Vésuve (volcan italien), de Pompéi, de Sorrente, d’Ischia et de Capri, Naples est un centre touristique très fréquenté.

En voyage à Naples vous observerez de nombreuses églises églises et chapelles (plus de 500 !), des palais (palais royal, XVIIe-XVIIIe siècles), les Castel Nuovo, Sant’Elmo et dell’Ovo (XIIIe-XVe siècles), le théâtre San Carlo (1737) et un musée archéologique : collection très importante de bronzes et marbres antiques, qui comprend les objets trouvés lors des fouilles de Pompéi. Le symbole de la ville est la cathédrale San Gennaro, commencée au XIIIe siècle. Elle abrite le tombeau de saint Janvier sur lequel se rendent deux fois l’an de nombreux Napolitains curieux d’assister au « miracle de la liquéfaction du sang du saint ».

L’ensemble de ce site historique est classé depuis 1995 par l’Unesco comme un haut lieu du patrimoine mondial.

En matière de tourisme peu de régions d’Italie ou de viles peuvent offrir autant d’images pittoresques que Naples et les îles ensoleillées de Capri, Ischia, Procida et. Si les maisons colorées de Naples ne gagnent pas votre cœur, la mer d’azur saura vous conduire vers la route côtière exaltante afin de découvrir les longues plages superbes et les criques cachées qui bordent la baie de Naples ou de faire des excursions en bateau d’île en île aller explorer les grottes et les plages napolitaines.

Des volcans à la pizza, Naples offre vraiment un petit quelque chose de l’Italie pour tous les types de voyageurs. Le centre historique peut être bondé et chaotique, mais la couleur locale saura séduire les visiteurs. En commençant par une promenade le long de Spaccanapoli (littéralement «diviser Naples» parce qu’il coupe la ville en deux), vous pourriez être surpris de voir à quel point dans cette ville italienne le tourisme est  » amical » .

Du côté du tourisme culturel notre conseil est de commencer par visiter le musée archéologique national de Naples – A l’ intérieur , vous trouverez une des plus remarquables collections d’expositions anciennes dans le monde. En plus de la collection Farnèse, le musée possède des objets prélevés à proximité de Pompéi et Herculanum .

A visiter également :

Eglise de San Francesco di Paola – Souvent comparé au Panthéon de Rome  et l’église de San Francesco di Paola soutenue par un portique reposant sur ​​six colonnes et deux piliers ioniques.

Palazzo Reale (Palais Royal) – Le Musée des Appartements historiques au premier étage est une «maison ouverte» pour ceux qui veulent savoir comment les riches , les rois et les Bourbons meublaient leurs maisons pendant le royaume des Deux – Siciles.

Le plus ancien théâtre en Europe, le beau Théâtre San Carlo est également le plus grand d’ Italie. Des visites guidées sont disponibles.

Napoli Sotterranea (Naples souterrain) – Découvrez un monde caché des cavernes et des tunnels creusés sous la ville avec le Associazione Napoli Sotterranea.

Il Duomo (la cathédrale) – Dédié à Notre-Dame de l’ Assomption, la cathédrale de Naples se trouve sur une zone de la ville gréco-romaine qui a été occupée par les basiliques de Saint Restituta et Saint Stefania. Bien que construit à l’origine dans le style gothique, une grande partie a été perdue à la reconstruction et la rénovation. A l’intérieur de la cathédrale vous trouverez deux flacons de sang de Saint Gennaro (Naples Saint Patron). Deux fois par an, ils se liquéfient miraculeusement au grand soulagement des citoyens qui croient que la ville de Naples serait en danger si tel n’était pas le cas.

A Naples 3 ​​châteaux valent un coup d’ oeil. Celui du 12ème siècle :

  • le Castel dell’Ovo (Château Egg), domine le front de mer de Naples de sa position insulaire
  • Castel Nuovo (New Castle) avec vue sur le port, a été construit par Charles Ier d’Anjou vers la fin du 13ème siècle.
  • Castel Sant’Elmo, de haut standing sur la ville, offre une vue panoramique depuis ses remparts et forts de la baie.

 

Carte de Naples
Carte de Naples

Cappella Sansevero – Cette chapelle abrite un des plus célèbres statues au monde, le Christ voilé sous un linceul .

Image - Cartes - Photos : Naples - naples carte - naples italie - naples italie carte - carte italie naples - carte de litalie avec naples - carte naples - les regions ditalie -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *