Tikal
Tikal

Les Ruines de Tikal

Plus beau trésor du Guatemalales ruines de Tikal sont les vestiges d’une ancienne ville émergeant de la civilisation maya qui comptait approximativement près de 10 000 habitants.

Ruines de Tikal
Ruines de Tikal

Visite du site maya de Tikal

La cité guatémaltèque a mystérieusement été abandonnée au 9ème siècle sans que l’on sache exactement les raisons. Le site des ruines de Tikal fait 176 km² et se trouve en pleine jungle amazonienne. Sont visibles des vestiges de maisons, de temples, de palais… c’est une cité enfouie sous la forêt. Les singes et les oiseaux tropicaux habitent désormais les lieux et Tikal a été classé au patrimoine naturel et culturel de l’humanité par l’Unesco.

Tikal est au cœur de la jungle du Peten, le site archéologique a été découvert en 1848. De nos jours, 16m² ont été ouverts à la visite, ce qui représente déjà un nombre important d’édifice : 3000 monuments environ. Les fouilles ont révélé que les mayas n’avaient pas cessé de construire durant 1100 ans. La cité date de 600 avant J.-C. Et a duré 900 ans après notre ère. On y trouve :

  • Des temples
  • Des logements pour les prêtres
  • Un terrain de jeu de paume
  • Des sculptures sur les murs qui retracent l’histoire du peuple maya.

Au moment où l’on arrive sur le site des ruines, le plus impressionnant est la faune de Tikal. Les pelouses fourmillent d’insectes : tarentules, fourmis, etc. Les cris des animaux résonnent en permanence et la nuit tout ce petit monde se promène au milieu des ruines quand l’endroit est déserté. Parmi les animaux présents sur les lieux vous trouverez des perroquets, des singes hurleur, des singes araignée, des toucans, des faucons, des Quetzals et bien d’autres encore. Vous les entendrez mais les verrez difficilement : quand il y a trop de visiteurs ils se cachent ! Cependant c’est assez courant de voir des singes, des renards et des perroquets. Ouvrez grands vos yeux et regardez dans les arbres, les toucans aiment également vous observer.

Sur le site de Tikal certains temples sont éloignés de plusieurs kilomètres. Équipez vous de bonnes chaussures pour entreprendre la visite dans les meilleures conditions. Les noms des plus grands dirigeants de Tikal ont été marqués dans la pierre : Yax-Moch-Xoc, Ah-Cacao, etc. Vous serez impressionné devant l’immensité des temples pyramides.

Acropole de Tikal
Acropole de Tikal

Le plus haut des ruines du site maya de Tikal est le Temple IV, il fait une hauteur de 64 mètres. Les cérémonies se déroulaient dans ces édifices, on y faisait brûler de la résine de Copal pour invoquer les divinités. Les cérémonies étaient organisées dans le but d’obtenir une bonne récolte, de demander la pluie, de remercier les dieux pour la naissance d’un individu, la fin d’une épidémie, etc.

L’Acropole Nord est la partie la mieux mise en valeur. Le plus ancien monument date de 200 ans avant J.-C. Tous les bâtiments étaient des lieux religieux ou cérémoniels. Sur la Grand-Place (Plaza Mayor) se trouvent les Temples I et II.Le Temple I est plus connu sous le nom de Temple du Grand Jaguar à cause d’un motif sculpté sur l’un de ses linteaux. Le bâtiment date de 700 après J.-C. La pyramide contient neuf terrasses en escalier. Ce temple est très typique de l’architecture maya traditionnelle. L’édifice comporte trois petites chambres.

Le Temple II situé sur le côté opposé de la Grand-Place est surnommé le Temple des Masques en raison de sa façade recouverte d’ornements. Tout comme son voisin, il possède trois chambres étroites. La crête est richement décoré d’un motif en forme de visage.

L’Acropole centrale comprend le terrain de Jeu de Pelote, il se trouve au sud du Temple I. Le jeu était une cérémonie religieuse, pas un divertissement. Deux murs se sont face, au milieu la cour. Dans les grands sites archéologiques mayas se trouve toujours un terrain de jeu de paume. Dans les environs vous découvrirez aussi le Palais de cinq étages, ainsi que le Patio 6, c’est le plus grand de l’acropole centrale. On l’appelle le « Grand Patio de l’est », le palais a été construit sur deux étages. Un escalier en colimaçon les relie à l’intérieur, c’est le seul de ce type sur tout le site de Tikal. D’autres constructions à proximité du palais agrémentent la visite.

L’ensemble Q fait environ deux hectares, deux pyramides et deux bâtiments à l’architecture très originale s’y trouvent. Dans l’enceinte du bâtiment nord l’on peut voir une stèle et un autel. La zone R du site en revanche n’a pas du tout été restaurée après les fouilles. L’on peut admirer les vestiges tels qu’ils ont été trouvés par les archéologues.

Temple IV Tikal
Temple IV Tikal

Les Temples des Ruines de Tikal

Le Temple IV a été construit à l’est, au sommet de l’édifice l’on distingue trois chambres. La structure du temple a inspiré les scénaristes dans la conception du Temple Massassi dans Star Wars Episode IV.

Le Temple V, lui, est l’un des plus grands de Tikal. Orienté nord, on le rencontre à l’est de l’Acropole sud. Le monument date du 8ème siècle. Ses bords sont arrondis et sa hauteur est de 57 mètres.

L’édifice le plus important sur la zone appelée « Le Monde perdu », est la Grande Pyramide. Le Monde Perdu a été fouillé par les archéologues aux débuts des années 80, il a ensuite été restauré grâce au Projet du Parc National de Tikal.

Visiter le Parc National de Tikal revient à marcher dans une ancienne mégapole en pleine jungle. Difficile d’imaginer que des milliers de mayas peuplaient les lieux et pourtant en voyant la superficie du site on réalise tout de suite à quel point la cité devait être importante. Aux frontières du Mexique, au nord du Guatemala, Tikal est un lieu de visite incontournable.

Photo du Temple en ruines à Tikal
Photo du Temple en ruines à Tikal
Astuce Voyage-Guatemala :
Les petits budgets préféreront dormir au camping de Tikal. Pas besoin de réserver et le matériel nécessaire est fourni : abri avec toit en fougères et hamac.
Image - Cartes - Photos : tikal - temple jungle amazonienne -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.