picasso
picasso

Pablo Picasso

Peintre, sculpteur, dessinateur, Picasso était également un céramiste et un graveur espagnol qui vécut en France. Né en 1881, le peintre espagnol décède le 8 avril 1973, il y a 43 ans aujourd’hui.

Pablo Picasso
Pablo Picasso

Histoire et oeuvres de Pablo Picasso

L’un des représentants majeurs de la modernité. Pablo Ruiz Picasso s’inspira de toutes les grandes tendances artistiques, des primitifs à Eugène Delacroix pour les transposer et les réinterpréter à sa manière.

Vers la période bleue

Pablo Picasso reçoit ses premiers cours de dessin de son père, et poursuit sa formation artistique à Barcelone et Madrid. De 1900 à 1904, date à laquelle il s’installe définitivement à Paris, il s’inspire des néo-impressionnistes, ainsi que des travaux de Toulouse-Lautrec, Gauguin, Delacroix, Degas et Daumier. Marqué par le Jugendstil et le symbolisme, il développe à partir de 1901, un style personnel et réalise ses premières oeuvres, connues sous le nom de « période bleue » (1900-1904), dont les thèmes évoquent la pauvreté et la peur (la Vie, 1903).

Les teintes bleues reflètent une vision du monde empreinte d’une inquiétude existentielle et d’une mélancolie froide et distanciée.

La période rose

Cette période est suivie par la « période rose » (1905-1906), également dominée par la solitude et la mélancolie. L’artiste s’attache alors à dépeindre des scènes de cirque (les Artistes, les Funambules, 1905), et évolue vers un langage formel plus géométrique. En 1906 apparaissent également ses premières sculptures et oeuvres graphiques.

Le cubisme

Picasso subit l’influence majeure de la sculpture nègre et des recherches esthétiques de Cézanne. Il opère alors les premières « déformations » et réductions formelles et marque avec son célèbre tableau les Demoiselles d’Avignon (1907) le passage au cubisme. La révolution cubiste est autant l’oeuvre de Picasso que de Braque. Tous deux développent, en 1906-1907, un cubisme analytique aux volumes éclatés, disséqués et mis à plat (Femme à la guitare, 1911-1912).

En 1912, afin de se rapprocher de la réalité, ils intègrent à leurs compositions toutes sortes de matériaux (coupures de journaux, bouts de ficelle, cartes à jouer) qui annoncent le cubisme synthétique.

La période néoclassique

La production artistique de Picasso connaît un nouveau tournant avec la « période néoclassique » (1920-1925). Avec l’éclatement de la Première Guerre mondiale, Picasso se détache des cubistes (Braque, Léger et Gris) et opère un retour à la figuration. Il réalise notamment une sculpture monumentale, inspirée de l’art classique, les Trois Femmes à la fontaine (1921). Les formes géométriques et cubistes restent néanmoins prédominantes dans son oeuvre plastique.

L’engagement politique de Pablo Ruiz Picasso

Vers 1925, Picasso montre un intérêt pour le surréalisme (Trois danseurs, 1925) ainsi que pour les ready-made de Duchamp, et réalise des compositions associatives faites d’assemblages de fer. Il reprend les différents courants de l’avant-garde artistique et donne naissance à une peinture d’un symbolisme expressif, conservant des éléments cubistes, qui culmine en 1937, avec Guernica. Cette peinture, exposée dans le Pavillon espagnol de l’Exposition universelle de Paris, illustre le bombardement de la ville basque de Guernica, par les troupes allemandes alliées à la dictature franquiste.

L’engagement politique de Picasso se manifestera, durant la guerre d’Espagne, mais également durant la Seconde Guerre mondiale et plus tard lors de la guerre de Corée (Massacre en Corée, 1951). La Joie de vivre marque les travaux d’après-guerre, lorsque Picasso quitte Paris pour le sud de la France.

pablo-picasso
pablo-picasso

Les oeuvres graphiques de Picasso

A partir de 1947, Picasso développe une oeuvre graphique abondante et pratique la céramique à Vallauris. Portraits de femmes et de ses enfants, tauromachies, paysages et natures mortes sont ses sujets de prédilection. Dans toute son étendue et ses variations, l’oeuvre de Picasso engage une réflexion sur l’existence humaine.

Il existe deux grands musées Picasso, l’un à Barcelone, l’autre à Paris. En 1996, James Ivory a consacré un film, Surviving Picasso, à la vie du peintre. En 2004, le Garçon à la pipe, oeuvre peinte en 1905, est devenu le tableau le plus cher du monde en étant vendu 104 millions de dollars.

Oeuvres

  • Autoportrait bleu (1901)
  • Acrobate à la boule (1905)
  • Garçon à la pipe (1905)
  • Les Demoiselles d’Avignon (1907)
  • Les Trois Femmes (1908)
  • Le Guitariste (1910)
  • Portrait d’Olga (1917)
  • Paul en Arlequin (1924)
  • Grand nu au fauteuil rouge (1929)
  • Guernica (1937)
  • La Minotauromachie (1937, eau-forte)
  • Portrait de Dora Maar (1937)
  • La Colombe (1949, pour l’affiche du mouvement de la Paix)
  • La Chèvre (1950, sculpture)
  • Petite fille sautant à la corde (1950)
Image - Cartes - Photos : picasso - picasso oeuvres - picasso tableau - tableau picasso - tableau de picasso - Artiste - pablo picasso - portrait picasso -
Promo FRAM Voyages'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *