St Petersbourg
St Petersbourg

St Pétersbourg

Métropole d’échange avec l’Europe, St Pétersbourg, la capitale de Pierre Le Grand est également devenue un prestigieux centre culturel grâce à la grande Catherine II.

st-petersbourg-plan
st-petersbourg-plan

Saint-Pétersbourg : la Venise de l’Est

Si les grands architectes de l’époque ont doté St-Pétersbourg de bâtiments monumentaux et de palais fastueux, c’est peut-être moins les beautés architecturales, que l’harmonie de l’urbanisme qui saisit le visiteur : une ville aérée, entre canaux assoupis et parcs arborés, des avenues longues et larges qui ne se laissent pas étrangler par la circulation automobile… Une cité à taille humaine, où les immeubles “culminent” à 4 étages, étonnamment épargnée par les remodelages soviétiques.

Comment se rendre à Saint Pétersbourg ?

L’aéroport de Pulkovo est très bien desservi par différentes compagnies aériennes européennes. Air France assure 7 vols directs par semaine au départ de Paris. Il faut une invitation pour se rendre en Russie ; elle s’obtient facilement par une agence de voyages.
Les plus romantiques choisiront de venir par Moscou et de passer une nuit de train dans les fameux «coupés», ces compartiments à l’ancienne au charme inimitable.

Où séjourner?

Hôtels, restaurants, boutiques et bars… On trouve tout à Saint-Pétersbourg. Les vieux palaces ont été rénovés (Astoria ou Nevskii Palace…) et les petits hôtels se développent. La cuisine internationale est bien représentée, mais on a tout intérêt à goûter à la cuisine russe et plus encore à la gastronomie géorgienne.

forteresse Pierre-et-Paul
forteresse Pierre-et-Paul

Lieux d’intérêts à St Pétersbourg à ne pas manquer

Dans le cadre des festivités des Nuits Blanches ont lieu les 26 et 28 juin.

Ville d’audaces et de ruptures aussi, Saint-Pétersbourg a mis fin à la tradition d’un site escarpé pour édifier le Kreml, la citadelle : la forteresse Pierre-et-Paul est simplement située sur une île, le long de la Neva. Sa flèche dorée, qui pointe à 122 m, est le symbole orgueilleux de la ville.

Go Voyages

25 musées, 50 théâtres, de nombreuses salles de concert et plus de 2000 bibliothèques donnent une idée de l’importance accordée aux arts. D’où l’extraordinaire musée de l’Ermitage, constitué de collections patiemment rassemblées au cours des XVIIe et XIXe siècles, où Léonard de Vinci, Raphaël, Titien, Michel-Ange sont largement représentés. A lui seul, le palais d’Hiver, qui abrite le musée, mérite une visite pour ses salles somptueusement décorées et ses magnifiques points de vue sur le fleuve et l’élégante place du Palais, bordée d’une longue façade curviligne percée d’un arc de triomphe. Non loin convergent les trois principales artères et leur foule tranquille, comme apaisée par la solennité des lieux…