Bologne
Bologne

Bologne

bolognebolognebolognebolognebolognebologne

Photos de Bologne

En italien Bologna, Bologne est une ville du nord de l’Italie, chef-lieu de la province du même nom et de la région d’Émilie-Romagne, dans une plaine fertile au pied de l’Apennin.

Découvrir Bologne – Ville d’Italie

Chef-lieu de la région d’Émilie-Romagne, la ville de Bologne, qui occupe une position de carrefour dans le nord de l’Italie, est un centre industriel et commercial actif. Elle abrite de nombreux édifices datant de l’époque médiévale et de la Renaissance. Nœud ferroviaire et autoroutier de première importance pour les relations entre l’Italie septentrionale et les côtes de la mer Tyrrhénienne et de la mer Adriatique, Bologne est un centre industriel et commercial très actif. Siège de plusieurs imprimeries, elle accueille chaque année la Foire internationale du livre pour la jeunesse.

Le patrimoine culturel de Bologne

Vieille ville de Bologne

Ancien pôle universitaire et culturel du Moyen Âge et du début de la Renaissance, Bologne possède un centre historique d’une grande richesse architecturale. Passé et présent se mêlent dans ses ruelles pavées, ses arcades bordées d’échoppes, ses nombreuses églises, dont la plus grande, la basilique San Petronio, domine la piazza Maggiore.

Piazza Maggiore

Grand foyer culturel et universitaire au Moyen Âge et au début de la Renaissance, le vieux centre de Bologne conserve un riche patrimoine architectural avec ses rues pavées et ses nombreuses places bordées d’édifices en briques à arcades, à l’image de la Piazza Maggiore, dominée par la basilique San Petronio (XIVe-XVIIe siècles).

Giambologna, Fontaine de Neptune

Commandée par le pape Pie IV, cette œuvre de Giambologna a été réalisée entre 1563 et 1567 pour la Piazza Nettuno de Bologne. L’artiste avait précédemment participé au concours lancé par la ville de Florence pour l’édification d’une fontaine traitant du même thème sur la place de la Seigneurie, concours remporté par Bartolomeo Ammannati en 1560.

Bibliothèque de l’université de Bologne

Bologne, l’un des centres artistiques et culturels les plus florissants d’Italie, est notamment renommée pour son académie des sciences, son musée archéologique, sa pinacothèque nationale et, surtout, son université, l’une des plus anciennes d’Europe. Le fonds de la bibliothèque universitaire, constitué en 1742, renferme un million de volumes et plus de 7 500 manuscrits.
Agrandir

Bologne, qui fut un grand foyer de l’enseignement et de la culture au Moyen Âge et au début de la Renaissance, a hérité de ce passé un riche patrimoine architectural, qui attire de nombreux touristes. Le palais communal, le palais du Podestat, de style Renaissance, la basilique San Petronio (XIVe-XVIIe siècles) et deux hautes tours penchées, érigées par de nobles familles du Moyen Âge, dominent les quartiers du centre, composés d’ensembles en briques aux couleurs chaudes, d’arcades abritant de petites boutiques, de nombreuses rues pavées et de plusieurs places.

Parmi les autres sites remarquables de la ville de Bologne, on compte l’église San Domenico, construite au XIIIe siècle et largement remaniée au XVIIIe siècle, ainsi que l’église San Francesco, édifiée de 1236 à 1263 et restaurée après avoir été gravement endommagée au cours de la Seconde Guerre mondiale. La ville possède également plusieurs musées, dont une riche pinacothèque, qui renferme des œuvres des peintres de l’école bolonaise (XVIIe siècle). Enfin, son université est, depuis sa fondation, au XIIe siècle, l’une des plus réputées d’Europe.

Aperçu historique de Bologne

Bologne, construite sur le site d’une ville étrusque, Felsina, passa sous la domination romaine au IIe siècle av. J.-C., sous le nom de Bononia. Après la chute de l’Empire romain d’Occident, elle appartint à l’Empire byzantin, à la Lombardie puis aux États pontificaux. Érigée en ville libre au début du XIIe siècle, Bologne devint, grâce à son université, un carrefour européen des études juridiques. Repassée sous domination pontificale en 1513, la ville connut un grand essor artistique sous l’impulsion d’Annibal Carrache, fondateur de l’académie des Incamminati, qui eut une grande influence sur les peintres de l’école bolonaise (XVIe et XVIIe siècles), en particulier le Dominiquin, le Guerchin, l’Albane et Guido Reni. Annexée à l’Empire français de 1800 à 1815, la ville redevint une possession pontificale jusqu’à son rattachement au royaume d’Italie, en 1861.

Une longue tradition d’opposition à la domination pontificale combinée à une dépression économique fit de Bologne et de sa province un bastion républicain sous la monarchie et un centre des forces socialiste et communiste après la Seconde Guerre mondiale. Pendant la guerre, elle subit des bombardements intensifs, d’abord alliés, puis des forces allemandes au cours de leur retraite.

Images de Bologne – Italie

Photo panoramique de la ville italienne de Bologne

Ville de Bologne
Ville de Bologne
Voyages en Italie et en Sicile

Plan de Bologne et situation géographique sur la carte de l’Italie

Bologne carte
Bologne carte
Photo - Carte - Image - bologne italie carte - longe l erzgebirge -
Promo Look Voyage'