photo - urbain affiche dechiree
Bolivie
Bolivie

La Bolivie

Bordée au nord et à l’est par le Brésil, la Bolivie l’est égalment au sud-est par le Paraguay, au sud par l’Argentine et à l’ouest par le Chili et le Pérou.

La Bolivie, en espagnol Bolivia, pays du centre de l’Amérique du Sud est, avec le Paraguay, le seul pays sud-américain dépourvu d’accès à la mer. . Sa capitale constitutionnelle est Sucre, tandis que sa capitale administrative est La Paz, où siège le gouvernement.

Carte géographique de la Bolivie
Carte géographique de la Bolivie

Géographie de la Bolivie

La Bolivie est divisée en trois régions distinctes : l’Altiplano, ou région de hauts plateaux ; les yungas, des vallées profondes, boisées et bien irriguées ; les llanos, ou plaines du Chaco. L’Altiplano se situe entre la Cordillère occidentale et la Cordillère royale. La partie septentrionale, où est concentré l’essentiel de la population et de l’industrie du pays, contient en son extrémité le lac Titicaca, le lac navigable le plus élevé au monde. En revanche, la partie méridionale du plateau est aride. Les yungas sont situés sur les versants est des Andes. Les llanos, plateaux d’altitude modeste, occupent la région de l’Oriente bolivien et s’étirent vers l’est et le nord-est, en partant des montagnes andines. Ces plaines sont constituées de grandes étendues herbeuses et de forêts tropicales denses, situées le long des rivières.

Pendant la saison humide (décembre, janvier et février), une grande partie de cette région se transforme en marécages ; cependant, de nombreuses étendues restent au-dessus du niveau des eaux et constituent de riches pâturages. Au sud-est du pays se trouvent les plaines arides et semi-tropicales du voir Chaco, qui s’étendent jusqu’au Paraguay et en Argentine.

Les vallées et les plaines du Nord et du Nord-Est sont drainées par le río Beni et son affluent principal, le Madre de Dios ; par la rivière Guaporé, qui forme une partie de la frontière avec le Brésil ; par le río Mamoré et le río Madeira, enfin. Le río Pilcomayo, principal cours d’eau du sud de la Bolivie, s’écoule à travers les plaines du Chaco et se jette dans le río Paraguay. Le bassin des lacs Titicaca et Poopó constitue une partie essentielle du réseau hydrographique du pays et est alimenté par le río Desaguadero.

Bolivie paysage
Bolivie paysage

Climat – Faune et flore de la Bolivie

Le pays bolivien étant situé sous les tropiques, la Bolivie possède un climat chaud et humide. Cependant, en raison de ses altitudes très variées, elle connaît un grand éventail de conditions climatiques. Aux altitudes élevées, le climat est froid et sec, accompagné de vents glaciaux et d’une atmosphère raréfiée ; il présente des écarts extrêmes de températures. Dans les régions de faible altitude, le climat est plus chaud. Les températures moyennes annuelles se situent entre 8 °C dans l’Altiplano et 26 °C dans les plaines orientales.

Flore et faune

En contraste total avec l’aridité du plateau occidental de l’Altiplano, les régions du nord et de l’est de la Bolivie sont couvertes de forêts tropicales et de savanes. Ces terres de basse altitude représentent plus de la moitié de l’ensemble du territoire mais n’abritent qu’un faible pourcentage de la population. Les habitants de cette région élèvent du bétail et cultivent du coton, du riz et de la canne à sucre. Actuellement, le gouvernement tente d’inciter une plus grande partie de la population à s’installer dans la région de l’Oriente.

En raison des grandes variations d’altitude, la Bolivie possède une flore et une faune variées, se répartissant sur l’ensemble des zones climatiques. Une herbe rude appelée ichu pousse sur les hauts plateaux de l’Ouest et constitue pratiquement l’unique végétation de cette région aride. Les arbres à gomme, plus de 2 000 espèces d’arbres, ainsi que la vanille, la salsepareille et le safran sont courants dans les forêts tropicales de l’Est.

En Bolivie, le lama est un des animaux les plus répandus

On le trouve principalement dans l’Altiplano. C’est un animal de bât efficace et une source de lait, de viande et de laine. Les alpagas et les vicuñas vivent également sur les plateaux. Des singes, des pumas, des jaguars, des tatous et différentes espèces de reptiles, d’oiseaux et d’insectes peuplent le bassin amazonien tropical.

Ressources naturelles boliviennes

Les gisements de minerai sont importants et variés et constituent une des premières industries de la Bolivie. Les principales ressources minières du pays sont l’étain, le plomb, l’argent, le cuivre, l’antimoine, le zinc, le soufre, le bismuth, l’or et le tungstène. On y trouve également du sel, du pétrole et du gaz naturel. En 2003, la production annuelle des centrales hydroélectriques s’élevait à 4,3 milliards de kilowattheures.

Bolivie - Lipez
Bolivie – Lipez

Société bolivienne et économie

La population de Bolivie était estimée, en 2016, à 10,89 millions d’habitants. Elle représente une des densités de population les plus faibles d’Amérique du Sud. Les Amérindiens représentent l’essentiel de la population bolivienne : ainsi environ 3% de la population sont des Quechuas et 25% des Aymaras ; les autres groupes indigènes sont des Guaranis, des Mojeños et des Chimanes. Les métis, ou mestizos, représentent 30% des habitants, et seulement 15% sont des Européens, principalement d’origine espagnole. Environ 40% de la population habite dans des zones rurales.

Les langues officielles de la Bolivie sont au nombre de trois : l’espagnol, le quechua et l’aymara.

L’espagnol est employé dans l’administration, l’enseignement et les affaires ; c’est la première langue de plus de 30% de la population. Les Amérindiens utilisent leur propre langue, mais beaucoup d’entre eux parlent aussi l’espagnol. Le christianisme est la religion de la majorité de la population : environ 95% des Boliviens sont catholiques ; une minorité est protestante.

En ce qui concerne l’habillement, la langue, l’architecture et le mode de vie, les Amérindiens s’inspirent des manières de leurs ancêtres, tout en intégrant quelques traditions d’origine espagnole. Les jours fériés et les fêtes religieuses sont l’occasion de célébrations diverses, agrémentées de danses folkloriques. En général, la population d’origine européenne connaît de meilleures conditions de vie et dispose d’un niveau d’instruction plus élevé que les populations quechua et aymara.

Régions et Villes principales de Bolivie

La Bolivie est divisée en neuf départements, administrés par des préfets nommés par le président. Ces départements sont : Santa Cruz, Beni, Tarija, Potosí, La Paz, Chuquisaca, Pando, Cochabamba et Oruro. Chaque département est lui-même divisé en provinces, administrées par des sous-préfets, également nommés par le chef de l’État.

Ville de Potosi
Ville de Potosi

Potosí, l’une des plus hautes villes du monde, est située au cœur des Andes, à 4 000 m d’altitude, au pied du Cerro Rico. Alors que Sucre est le siège des activités commerciales et industrielles du pays ; La Paz est le centre politique, économique et culturel ; toutes deux sont les villes principales de la Bolivie. Les autres villes importantes sont Santa Cruz, un important centre de commerce ; Cochabamba, située dans une région agricole fertile ; Oruro, localisée dans une région minière ; Potosí, également située dans une région de production minière.

Organisation du pouvoir bolivien

La Bolivie est une république, administrée conformément à la Constitution de 1825 et révisée en 1947.

Le président, le vice-président et le gouvernement sont investis du pouvoir exécutif. Le chef de l’État et son vice-président sont élus au suffrage universel direct. Le mandat de cinq ans du chef de l’État est renouvelable une fois mais non consécutivement. Le Parlement (Congrès national) est bicaméral : il est composé d’un Sénat de 27 membres et d’une Chambre des députés de 130 membres. Tous sont élus pour des mandats de cinq ans. La Cour suprême de Sucre, composée de juges élus par le Congrès, représente le pouvoir judiciaire indépendant. Dans les départements, il existe des cours de district locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.