Grande barrière de corail - Australie
Grande barrière de corail - Australie

Découverte de la Grande Barrière de Corail Australienne

Great barrier reef. La Grande Barrière de Corail longe la côte australienne, entre le détroit de Torres et le tropique du Capicorne, au large du Queensland. C’est le plus grand récif corallien du monde, sa superficie est de 357 000 km² et il s’étend sur 2600 kilomètres de long.

La Grande Barrière de Corail – Australie

La grande barrière de corail, en Australie, comporte plus de 2000 îles et 3000 récifs. Elle est sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les paysages aquatiques sont à la fois diversifiés et splendides. De renommée mondiale, les plongeurs aiment y aller pour découvrir les nombreuses espèces animales ou végétales habitant les lieux.

En tout, on a répertorié plus de 1500 espèces de poissons, 400 types de coraux et 4000 sortes de mollusques : néons, poissons-clown, castagnoles ou étoiles de mer sont courants là-bas. Les fonds sous-marins du Queensland possèdent aussi une grande richesse végétale et minérale, il y a énormément de variétés d’anémones, d’éponges de mer, de crustacés, etc. Lors de votre voyage en Australie vous ne pourrez manquer la visite de ces paysages fabuleux !

queensland
queensland

Plusieurs espèces en voie de disparition, comme le Dugong, la tortue verte ou la tortue carette, habitent ce petit paradis. La conservation de la Grande Barrière de Corail est de nos jours un enjeu écologique et économique très important. En effet, si les amateurs de plongée viennent encore visiter les lieux, c’est qu’ils ont été bien conservés.

La Grande Barrière est une zone touristique célèbre chez les plongeurs.

Les principaux dangers «naturels» pour la survie du corail sont les tornades, même si elles permettent aussi le renouvellement des récifs et l’autre danger, la prolifération de l’étoile de mer «Crown of Thorns» (couronne d’épines) qui s’accroche au corail et le ronge peu à peu. Seuls les sites touristiques les plus réputés ont été débarrassés de cette étoile de mer, ailleurs, malheureusement cela n’a pas été le cas, les moyens mis en œuvres étant trop coûteux ou nuisibles pour l’environnement. Les autres menaces pour la Barrière de Corail sont, elles, provoquées par l’homme : tourisme, pollution, industrie, etc.

La Grande Barrière d’Australie est soumise à la pollution venant des terres et des rivières. La culture de canne à sucre dans le Queensland a d’ailleurs été montrée du doigt par les défenseurs de l’environnement. Fort heureusement, depuis quelques années le gouvernement fait des efforts pour sauvegarder ce lieu insolite. La température de l’eau ne descend jamais en dessous de 20°, quel que soit la période de l’année, le climat est doux, il n’y a pas de saison particulière pour venir visiter la Grande Barrière de Corail

La Grande Barrière de Corail est accessible depuis Cairns, une ville très touristique sur la côte du Queensland. Plusieurs activités sont proposées aux touristes afin de découvrir la région : croisière, balade sur les îles, ornithologie, plongée sous marine ou découverte du récif avec masque et tubas.

Plongée sous marine en Australie
Plongée sous marine en Australie

Plongée en Australie

Sur le site très célèbre de Cod Hole («le trou à mérous»), les plongeurs auront la possibilité de nourrir les poissons (feeding). Les mérous sont tellement habitués à côtoyer les êtres humains qu’ils s’approchent de vous sans crainte. Ils se frottent à vos mains, comme s’ils recherchaient des caresses. Bien que controversée par certains défenseurs de l’environnement, cette activité offre aux touristes un spectacle inoubliable, surtout quand des mérous gigantesques (potato cods) viennent se nourrir dans votre main. Il faut aussi savoir que ce genre d’activité est très bien règlementé en Australie.

Sur le site de Osprey Reef, le «shark feeding» (nourrir les requins) est une activité courante. Cette pratique est interdite sur la Grande Barrière, mais dans la mer de Corail, elle est tout à fait possible. Donc, au large de la Barrière, les touristes peuvent plonger au milieu des squales et leur donner à manger. La plupart des espèces de requins recensées en ces lieux sont heureusement inoffensives pour l’homme. Cette expérience donne des sensations fortes à celles et ceux qui souhaitent y participer.

Grande barrière de corail - Carte
Grande barrière de corail – Carte

 

Dans l’enceinte de la Grande Barrière de Corail elle-même, les plongeurs, aimeront nager au milieu des nombreuses espèces de poissons, parmi elles, une grande quantité de poissons ailés telle la raie naviguant tranquillement dans les fonds marins.

En dehors de la plongée, d’autres activités sont offertes aux touristes, dans la ville de Cairns notamment : voile, bateau, survol du récif en avion, etc. La Grande Barrière de Corail est une destination mondialement connue et reconnue chez les amateurs de plongée. C’est un lieu à part, jusqu’à présent préservé, qui procure un sentiment de bien-être à celles et ceux qui ont eu la chance de se baigner dans ses eaux claires.

Image - Cartes - Photos : grande barrière de corail carte - corail tornades -
Promo FRAM Voyages'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *