Troyes

Troyes

Grande place d’échanges pour les marchands d’Europe et d’Orient, Troyes a connu un âge d’or au Moyen Âge.Le XVIème siècle est placé aussi sous le signe de la prospérité économique, du rayonnement artistique et de l’embellissement de la cité.

Photo de Troyes
Photo de Troyes

Visite de la ville de Troyes

La vieille ville de Troyes, en raison de sa forme, a été baptisée « le bouchon de champagne« . Il faut laisser sa voiture dans l’un des nombreux parkings créés tout autour du vieux Troyes, là où étaient érigées autrefois des fortifications: la taille humaine de la ville impose une visite à pied. Le quartier Saint-Jean, le plus vivant de la ville, a été transformé en espace piétonnier. On admire ainsi tranquillement les belles maisons à colombages, leurs poutres de chêne désormais apparentes et les étages en encorbellement.

En voyage à Troyes, le promeneur déambule des heures durant dans ses ruelles pavées, à la découverte des cours secrètes et des hôtels particuliers Renaissance. Sur les terrasses des cafés, même celles bordées de ravissantes demeures en pans de bois, la faible densité touristique ne manque pas d’étonner. La Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière mérite largement la visite. Cette demeure superbement restaurée conserve l’une des plus belles collections européennes d’outils anciens des 17 et 18èmes siècles.

 Wikipédia Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Troyes

Wikipédia
Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Troyes

L’imposante silhouette de la cathédrale domine le « quartier antique », le plus vieux de la ville. Une antenne universitaire a ouvert dans les bâtiments de l’hôtel Dieu aujourd’hui rénové.
Ne manquez pas le musée d’art moderne de troyes, dans l’ancien palais épiscopal, à côté de la cathédrale. Plus de 2.000 œuvres y sont exposées, appartenant à la période 1850-1950. On y parcourt notamment des salles consacrées au nabisme et au fauvisme, un espace important entièrement dédié aux toiles de Derain, des sculptures européennes – notamment Maillol – et africaines, une vaste collection de verreries d’un enfant surdoué du pays, Maurice Marinot.

Troyes compte neufs églises classées.

Dans la plupart d’entre-elles, on découvre la très riche statuaire – l’école de Troyes fut particulièrement florissante au XVIème siècle – et la tradition de l’art du vitrail, laquelle s’est développé également à Troyes sur quelque six siècles (du XIIème au XVIIème). L’église de la Madeleine, la plus vieille de Troyes (XIIème siècle), mérite tout particulièrement le déplacement pour ses vitraux splendides et le gothique flamboyant de son jubé de pierre.

Troyes, longtemps capitale de la Maille, est devenue aussi depuis quelques années le plus grand centre européen des magasins d’usine et de négoce.  Cette activité a généré un important tourisme commercial: seuls 40% des visiteurs sont originaires de la région. Même intéressé par le shopping, ne sacrifiez toutefois pas un pouce de la visite de Troyes. Les troyens ne sont pas les seuls à penser que leur ville mériterait d’être inscrite par l’Unesco au patrimoine mondial de l’Humanité. Surtout depuis le classement de leur voisine Provins

Carte et plan touristique de Troyes
Carte et plan touristique de Troyes

Gastronomie de l’Aube et de sa ville de Troyes

Sans être une région connue pour sa gastronomie, l’Aube possède quelques spécialités. On pense notamment à la fameuse andouillette de Troyes et au fromage de Chaource. Côté boisson, dans cette région de Champagne dominée par les petites exploitations, on peut citer notamment le champagne Alexandre. Et bien sûr le Rosé des Riceys, pour beaucoup le meilleur rosé d’Europe.

Côté adresses, citons le restaurant Aux crieurs de vins, bistrot cave fondé par deux jeunes passionnés proposant à l’ardoise une cuisine du marché et une bonne carte de vins. A signaler enfin Le Valentino, excellente table, l’une des toutes meilleures de Troyes, laquelle permet en outre de déjeuner ou dîner dehors, au cœur de la vieille ville (réservation obligatoire).

Image - Cartes - Photos : troyes carte - ile maurice ville - maurice ville -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.