Mont-Fuji
Mont-Fuji

Mont Fuji

Volcan devenu mythique, le Mont Fuji se trouve à une centaine de kilomètres de Tokyo, son sommet s’élève à 3776 mètres d’altitude. Son cratère mesure 500 mètres de diamètre pour une profondeur de 250 mètres.

Volcan du mont fuji
Volcan du mont fuji

Partir sur le Mont Fuji

Aucune végétation ne pousse au sommet du Mont Fuji. Là-haut les températures n’excèdent jamais les 10 degrés l’été et en hiver elles peuvent descendre sous les -10°C.  Au nord du volcan l’on rencontre cinq lacs volcaniques appelés :Kawaguchi, Motosu, Sai, Shôji et Yamanaka.

Quatre autres volcans de moindre ampleur sont voisins du Fuji-san :

  • le Shin-Fuji
  • le Ko-Fuji
  • le volcan Komitake
  • le Hôei

Le mont Fuji est surveillé très attentivement par les volcanologues. La dernière éruption date de 1707. S’il se réveillait à nouveau, les dégâts seraient considérables ! C’est un moine qui ascensionna pour la première fois le Mont Fuji en 663. À partir de 1872 les femmes furent autoriser à escalader le volcan. Auparavant seuls les pèlerins et les moines pouvaient monter au sommet. Il existe quatre sentiers pour atteindre le col.  Chacun se divise en 10 étapes. À chaque étape se trouve une petite infrastructure pouvant vous accueillir.

Si vous ne souhaitez pas trop marcher, des bus peuvent vous emmener directement à l’étape numéro 5. Mais au-delà vous serez obligé de marcher.

De l’étape numéro 5 jusqu’au sommet, il faut compter 5 heures de marche par la piste Kawaguchi-ko, 4h30 par la piste Subashiri, 8 heures par la piste Gotenba et, 3h30 par le chemin Fujinomiya. Un sentier à partir de l’étape numéro 5 vous permettra aussi de faire le tour du volcan si vous le désirez. La promenade dure environ une heure. Attention ! En partant de Tokyo il faut faire attention… en hiver il vous sera très difficile de grimper les routes pour atteindre le mont Fuji sont souvent fermées. Il est impératif de se renseigner avant de partir. En revanche en juillet et août le soleil tape fort, en été il vaut mieux grimper la nuit. Vous aurez ainsi la chance d’assister au lever du soleil. Cet événement est très apprécié des japonais, avides de sensation zen.

L’idéal est de commencer l’ascension du volcan en semaine, car le week end une horde de randonneurs viennent se promener sur le mont Fuji. Durant la période estivale ce sont plus d’une centaine de milliers de touristes qui viennent escalader le mont. Vous devrez emmener un pull, des vêtements de pluie, une casquette, des bonnes chaussures de marche, des chaussettes, de la crème solaire, une lampe frontale (si vous grimpez la nuit), de l’eau et du sucre (en cas d’hypoglycémie).

Au sommet en dehors de la vue magnifique sur la vallée, vous verrez le sanctuaire Shintô Sengen. Juste à côté se trouve un bureau de poste, un centre d’astronomie et des échoppes où vous pourrez vous nourrir de nouilles.

Carte du Japon - Le mont-fuji
Carte du Japon – Le mont-fuji

Ascension du Mont Fuji

Chaque année une course au mont Fuji est organisée. Environ 3000 participants viennent s’affronter sur deux parcours, un de 15 kilomètres, l’autre de 21 kilomètres. La course débute devant la mairie de Fujiyoshida. Les concurrents grimpent jusqu’à 1480 mètres pour le premier parcours et jusqu’à 3000 mètres pour le parcours de 21 kilomètres. C’est une course très difficile, qui demande une bonne préparation physique. Il faut payer et s’inscrire à l’avance si l’on veut y participer.

Le Fuji-san est un lieu sacré. Selon les adeptes de la religion Shintô, les divinités Fuji-hime et Sakuya-hime vivent sur le volcan. C’est pour cette raison qu’un sanctuaire Shintô a été bâti au sommet de la montagne. Des associations de fidèles ont également été créés, ainsi que des sectes dédiées au mont Fuji, comme la secte «Fuji-Gôho» crée en 1946 par Ito Gensaku et la secte «Fuji-Kyô» fondée en 1948 par Hasegawa Teruhiro. La beauté légendaire de ce volcan a aussi inspiré de nombreux artistes dont Andô Hiroshige. Katsishika Hokusai et ses «Trente-six vues du mont Fuji» est également une œuvre majeure de l’art japonais.

Les villes de départ pour arriver au mont Fuji sont : Fujiyoshida, Gotemba, Kawaguchi-ko et Mishima. Toutes ces villes ont une gare et sont accessibles en train. Vous pourrez prendre un bus afin d’atteindre directement l’étape 5.  Le festival de feu a lieu chaque année les 26 et 27 août.

Si vous résidez à Tokyo, nous vous conseillons d’aller visiter la ville de Kamakura. Cela vous prendra une journée.

Connu à travers le monde pour sa beauté, le Mont Fuji est un lieu touristique de référence. On peut l’apercevoir de Tokyo. Assister au lever du soleil depuis le sommet vous transportera dans une sphère de beauté inoubliable. Le souvenir restera ancré en vous à jamais.

Mont Fuji - HD
Mont Fuji – HD
Image - Cartes - Photos : motos - mont fuji - le mont fuji volcan informations -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.