Guyane - Cayenne
Guyane - Cayenne

La Guyane

Seul territoire français en Amérique, la Guyane est une île bénéficie d’un climat équatorial, la forêt amazonienne n’est pas loin. Les températures maximales annuelles atteignent 33°C, la chaleur y est donc très supportable.

Jungle - Paysage de Guyane
Jungle – Paysage de Guyane

Partir en Guyane

Au milieu du 19e siècle, la France installe une administration pénitentiaire sur les îles de Guyane. Plus de 80 000 prisonniers seront déportés au bagne des îles du Salut, parmi eux: Dreyfus, Papillon et Seznec.

La Guyane est devenue un département français en 1982

La Guyane attire principalement un « tourisme aventure« , amoureux de la nature. Sa faune et sa flore extrêmement diversifiées, comblent les amateurs du tourisme vert. Effectuer une randonnée à travers la forêt amazonienne constitue une admirable expérience. Mais la Guyane garde aussi les cicatrices de son histoire, plusieurs bagnes sont à visiter sur les îles guyanaises.

Aujourd’hui portée vers l’avenir, la Guyane abrite le principal centre spatial européen d’où décolle les fusées Ariane. Le carnaval et les diverses fêtes qui colorent la Guyane, en font désormais une destination pleine de joie, où les blessures du passé s’estompent avec le temps.

La Guyane est l’un des plus grands réservoir animalier du monde: jaguars, iguanes, ibis rouges, tortues géantes… habitent les îles. Ce sont des milliers d’espèces qui se côtoient dans la jungle amazonienne. Sa flore est tout aussi variée, la forêt tropicale recèle de merveilleux trésors. C’est dans un tel décor que vous effectuerez des promenades exceptionnelles, accompagné d’un guide. Vous aurez le choix entre effectuer des randonnées terrestre ou en pirogue.

Un guide piroguier local, vous fera découvrir sans risque, la beauté de cet endroit si sauvage. Ne vous aventurez surtout pas seul en pirogue sur les fleuves, la jungle cache de nombreux pièges, qu’on ne peut éviter quand on ne la connaît pas.

Guyane française - Carte
Guyane française – Carte

Une promenade en pirogue sur la rivière guyanaise Acarouany, en partant du village H’mong de Javouhey, à Mana, est organisée chaque week-end, toutes les 2h30. Vous remonterez en pirogue la rivière Acarouany jusqu’au Bois Bandé. Ensuite, vous partirez à la découverte de la forêt amazonienne à pied. D’autres itinéraires, en pirogue, existent, vous pourrez par exemple demander à votre guide de vous faire visiter le Bagne des Annamites ou encore la montagne des singes. Les choix sont multiples et assez variés pour que vous puissiez trouver votre bonheur.

Les îles du Salut, situées à moins d’une vingtaine de kilomètres au large de Kourou, sont une étape touristique à ne pas manquer. La présence du Bagne et les récits de Papillon sur son exil, ou encore l’emprisonnement de Dreyfus, les ont tristement rendues célèbres. Pourtant, celles-ci sont de toute beauté, de nos jours, elles sont devenues un lieu privilégié de détente. La mer d’un bleu pur, séduit les vacanciers voulant profiter d’un endroit tranquille recouvert de cocotiers.

La guyane
La guyane

Astuce Voyage-Guyane – Pour vous rendre sur les îles du Salut, des navettes assurent des liaison régulières en partant de Kourou, pour environ 40 € aller-retour. Cependant, nous vous conseillons, pour 20 € de plus, de prendre les catamarans qui assurent la liaison. L’ambiance sera plus conviviale et vous pourrez bronzer tranquillement sur le pont, en sirotant un bon punch.

Par le passé, ces îles étaient appelées les îles du Diable. En 1763 des Européens débarquèrent sur les îles pour les coloniser, mais des milliers d’entre eux moururent à cause des épidémies. Les rescapés se réfugièrent sur trois îlots situés à proximité de Kourou, dès lors, on les appela les îles du Salut. L’île Royale est la plus grande des trois, les bâtiments administratifs du bagne et de l’hôpital s’y trouvaient.  L’île Saint-Jospeh possède une nature beaucoup plus sauvage comparée à l’île Royale. Les vestiges du bagne sont presque restés indemnes.

Un sentier qui fait le tour de l’île, offre un point de vue magnifique sur les îles voisines : l’île Royale et l’île du Diable. En parcourant l’île vous apercevrez les anciennes prisons, au milieu desquelles la nature a repris ses droits. La végétation pousse à travers les murs du bagne, c’est un spectacle singulier, qui mérite le détour. L’île du Diable, était réservée aux prisonniers politiques, les détenus se retrouvaient complètement isolés du reste du monde. Le capitaine Dreyfus y fut prisonnier de nombreuses années.

À proximité des bagnes, près de Kourou, se trouvent le Centre spatial Guyanais, sa visite est gratuite. Des guides vous expliqueront les avancées technologiques dans le domaine de l’aérospatial. Vous apprendrez énormément, les grands comme les petits auront des étoiles pleins les yeux.

Ile du diable en Guyane
Ile du diable en Guyane

Le tourisme en Guyane

La visite de Saint Laurent du Maroni est incontournable, c’est l’endroit où se trouvait le camp de transportation des détenus, que l’on peut visiter. La ville se situe sur les rives du fleuve Maroni. À 270 kilomètres de Cayenne, de nombreuses ethnies y vivent en toute quiétude : Amérindiens, Noirs-Marrons, Chinois, Antillais, H’mongs, Indous... Chaque ethnie a son village. Vous découvrirez l’artisanat local, typique de chaque peuple. Par exemple, dans le village des artisans Noirs-Marrons, vous pourrez vous procurer de très belles statues en bois : caïmans, ibis, tortues… La plupart du temps, il ne faut pas hésiter à marchander les prix.

Non loin de la ville de Mana, se trouve la plage des Hattes, c’est le lieu de ponte privilégié des tortues-Luth. Des centaines de tortues occupent la plage et y viennent pondre leurs œufs d’avril à juin. Le spectacle est impressionnant, si vous restez discret vous aurez aussi le plaisir d’observer l’éclosion des œufs entre juillet et septembre. La tortue-Luth est la plus grosse du monde, c’est une espèce protégée par le WWF.

Du 11 janvier au 25 février a lieu le carnaval de Guyane, sa durée est la plus longue du monde. Les festivités débutent toujours la première semaine suivant l’Epiphanie et s’achèvent le mercredi des cendres. Le samedi soir, dans les bars, les «touloulous» envahissent les lieux, ce sont d’étranges cavalières déguisées, qui mènent le bal jusqu’au petit matin. Si vous avez la chance de participer à ce carnaval, vous goûterez à la spécialité culinaire du moment, le «blaff», un court-bouillon de crevettes et de poissons, cuisiné façon créole. Chaque dimanche, durant la fête, la ville organise un défilé, tout le monde est déguisés, dansent, chantent, s’amusent…

La Guyane est une magnifique mosaïque culturelle, cette terre d’exploration riche en contraste est idéale pour faire des randonnées. La remontée du fleuve en pirogue est une expédition magique et traditionnelle. La Guyane est une destination originale grâce à sa végétation, sa faune et à son histoire. C’est un voyage unique où mythe et modernité s’harmonisent si bien, qu’on ne peut pas rester indifférent à son charme.

Carte de Guyane
Carte de Guyane

Image - Cartes - Photos : la guyane -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.