photo - urbain affiche dechiree
abou simbel
abou simbel

Trésors d-Abu Simbel – Egypte

C’est le pharaon Ramsès II, (1279 /1213 av J.C), qui fit construire les deux temples d’Abu Simbel, dans les années 24 à 26 de son règne, . Ils se situent en Egypte, à Abu Simbel, dans la vallée du Nil, à 280 km au sud d’Assouan, au nord du lac Nasser.

Abu Simbel - Egypte
Abu Simbel – Egypte

Visiter les temples Abu Simbel

Ramsès II fit construire ces deux temples pour son culte et celui de son épouse royale, Nefertari, ainsi que pour les dieux égyptiens, Amon, Ré et Ptah. Dans les années 1960, le président égyptien Nasser entreprend la construction du barrage d’Assouan, sur le Nil au nord du lac Nasser, afin de produire de l’électricité nécessaire au pays.

L’UNESCO décide alors de sauvegarder ces deux temples, en les démontant bloc par bloc, pour les reconstruire entièrement à l’identique à l’abri des inondations, au sommet de la colline de Méha. Ils ont été déplacé de 180 mètres, et surélevés de 84 mètres, avec une technologie digne des bâtisseurs de pyramides… L’UNESCO témoigne alors de sa magistrale implication pour la protection des monuments classés Patrimoine Mondial de l’Humanité.

Les deux temples ont été creusés dans la roche, et ont également une partie en plein air. Cette particularité les qualifie de Spéos. Le grand temple est dédié à Ramsès, et aux dieux Egyptiens. L’imposante façade mesure 33 mètres de hauteur et 38 mètres de large. Quatre statues colossales, installées sur une terrasse haute de 20 mètres représentent le pharaon Ramsès II assis sur un trône. Elles regardent en direction du soleil levant. Le pharaon est représenté dans une éternelle jeunesse, en compagnie de sa famille. Au pied d’un des colosses, se trouve la stèle du « mariage » entre Ramsès et son épouse. Au dessus de la porte d’entrée se trouve une niche avec Ramsès représenté comme le dieu Soleil, avec une tête de faucon et un spectre à tête de chien.

Tout en haut de cette immense façade, nous font face 23 babouins avec les bras levés vers le soleil. L’intérieur du temple est creusé sur une profondeur de 55 mètres environ. On y trouve 3 salles, et un sanctuaire. Une première salle mesure 16 mètres, et regroupe huit colosses taillés dans la roche représentant Osiris sous les traits de Ramsès II. C’est la cour des sanctuaires. D’autres statues représentent encore Ramsès couronné, et des bas-reliefs des scènes de guerre. Les piliers forment des petites chambres destinées à conserver les trésors et autres objets précieux. Le plafond est magnifiquement conservé, est orné de vautours représentant le ciel. La deuxième salle à 4 piliers est illustrée par Ramses et la reine accueillant la barque de la force divine. La salle transversale munie de niches sert de passage pour le sanctuaire.

Au fond du sanctuaire se dressent 4 immenses statues : Ramsès, et les trois dieux égyptiens, Amon-Ré le dieu empire avec deux hautes plumes, Tah serré dans sa gaine, et Ré-Horakty le dieu du soleil à tête de faucon. Tous trois sont assis ensemble, symbolisant bien que le roi est lié aux trois dieux les plus importants. Le sanctuaire est la seule pièce du temple qui soit entièrement creusée dans la roche. Néanmoins les statues ont été faites de telle manière qu’elles reçoivent le soleil sur leurs visages pendant les solstices, pour revigorer leurs pouvoirs et asseoir celui du Pharaon.

Au nord du grand temple, Ramsès avait fait construire un temple plus petit, face au Nil, dédié à déesse Hathor, et à sa reine, son épouse royale, Néfertari. C’était la première fois qu’un sanctuaire religieux était dédié à l’épouse d’un pharaon. La façade est ornée par des piliers de soutien de 12 mètres ainsi que par 6 immenses statues de 10 mètres alternant rois et reines. Elles sont toutes nichées autour de l’entrée principale et sont tournées vers le soleil. A leur pied, se trouvent les enfants du couple royal.

Sanctuaire Ramses II
Sanctuaire Ramses II

Le Sanctuaire de Ramsès II – Temple Abu Simbel

L’intérieur du sanctuaire de Ramsès II est composé d’une salle centrale, dans laquelle se trouvent 6 piliers décorés par des reliefs montrant le couple royal et des sistres ornés de la tête d’Athor, la déesse des festivités et de l’amour, avec des oreilles de vache et des cheveux bouclés. Les parois sont recouvertes de représentations religieuses. Le roi tue les peuples ennemis de l’Egypte tandis que son épouse fait des offrandes aux déesses Mout et Hathor.
Dans le sanctuaire se trouve également la divinité Athor et des symboles royaux.

On peut se rendre à Abou Simbel par ses propres moyens, mais généralement c’est une option dans un circuit touristique en Égypte.  En général il vous en coutera 75 euros avec une agence, beaucoup moins par vous même. En voiture, les règles sont strictes, il faut suivre le convoi d’Assouan à 4h du matin et revenir à midi, accompagnés par les forces armées ! Mais de nombreux minibus font la navette. La visite dure en moyenne une heure et demi, en général sous une chaleur très forte. Mais c’est le prix à payer pour découvrir la folie grandiose de Ramsès.

Astuce Voyage-Egypte : Pour visiter les temples Abu Simbel, essayez de trouver d’autres touristes pour vous accompagner et prenez un taxi collectif à Assouan. Départ vers 3h ou 4h du matin arrivée vers 6h ou 7h juste avant les cars de touristes. Retour a Assouan vers midi.

Temple-of-Ramesses-II-Abu-Simbel-Egypt
Temple-of-Ramesses-II-Abu-Simbel-Egypt
Image - Cartes - Photos : sphinx - ramses -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.