photo - urbain affiche dechiree
Australie
Australie

Australie voyage

Pour la plupart des visiteurs « Australie » est synonyme d’un été sans fin où il fait bon vivre, un continent où les aventures sont aussi vastes que les horizons ou un territoire étonnant que les australiens appelle « Lucky Country ».

Voyage en Australie - Photo d'un aborigène
Voyage en Australie – Photo d’un aborigène

Partir en voyage en Australie

Plus que dans tout autre pays du monde, l’Australie saisit l’imagination. Chaque aspect de la vie et de la culture australienne est à la mesure de la grandeur du pays et de sa cullture. En superficie l’Australie (7,6 millions de Km2 sans compter la Tasmanie, état australien situé à 240 km de la côte sud-est de l’île principale) rivalise avec les Etats-Unis, mais sa population est de 23 millions, ce qui représente l’une des plus faibles densités de population du pays sur la Terre.

L’énergie de sa culture contemporaine (villes du milieu du XIXe siècle fondées à une vitesse incroyable)contraste avec un paysage ancien qui ressemble souvent à l’Australie centrale et occidentale, la majeure partie du pays qui est extrêmement aride et plat.

Le paysage le plus emblématique est l’Outback, le vaste désert légendaire qui se propage de l’ouest du Great Dividing Range à l’intérieur. Ici, le ciel est d’un bleu éclatant, la terre est rouge cannelle et les gorges désertes possèdent des caractéristiques géologiques aussi étranges que la faune comprend une écologie unique.

C’est ainsi que la dureté de l’environnement à l’intérieur des terres a forcé l’Australie moderne à devenir un pays côtier. La plupart de la population vit à moins de 20 kilomètres de l’océan, occupant une sorte d’arc au sud-est de la banlieue qui va du sud du Queensland à Adélaïde. Les Australiens urbains célèbrent les valeurs du Nouveau Monde à travers « l’auto-amélioration matérielle » et un travail avec une vitalité que les visiteurs, en particulier les Européens, trouvent souvent rafraîchissante hédoniste. Un climat ensoleillé contribue également à cette exubérance, avec une vie en plein air dans laquelle la culture de la plage est omniprésente.

Bien que les voyageurs pourraient éventuellement trouver ce style de vie de banlieue plutôt prosaïque, il existe des possibilités lors de vacances en Australie – en particulier dans le Territoire du Nord – de vivre l’expérience des peuples autochtones ( Australia’s indigenous peoples ou Aborigènes d’Australie), se familiariser avec leur culture à travers la visite de sites d’art anciens. Beaucoup d’autochtones – en particulier dans le centre de l’Australie – ont réussi à maintenir un mode de vie traditionnel (quoique avec des aménagements modernes), parlant leur langue et régissant leur vie par leurs propres lois.

En revanche, la plupart des Aborigènes que vous croiserez dans les villes du pays sont victimes de ce qui est appelé « le colonialisme de l’aide sociale » – une conséquence dévalorisante des contrôles Dole et autres subventions combinées avec peu de chance de l’emploi significative, résultant souvent dans un cycle destructeur de la pauvreté, la maladie et la toxicomanie. Il y a encore un long chemin à parcourir avant que les gens noir et blanc en Australie puisse exister dans des conditions véritablement égales.

Territoire du Nord - Australie
Territoire du Nord – Australie

Voyage en Australie dans le territoire du Nord

Pour la plupart des Australiens le Territoire du Nord – connu simplement comme « The Territory » (le territoire) ou « NT » – incarne l’antithèse de la vie sur la côte australienne. Le nom évoque une province aux frontières lointaines ce qui est encore le cas dans une certaine mesure.

Cependant, sous les clichés grisonnants, lors d’un séjour en Australie vous découvrirez une destination puissante, inoubliable, offrants des paysages bruts, un riche patrimoine issu des aborigènes australiens et des parcs nationaux de renommée mondiale tels que Kakadu ou le Parc de Freycinet dans l’état australien de Tasmanie et un fort séduisante patrimoine autochtone.

La ville de Darwin, capitale du Territoire, est plus proche de Bali qu de Sydney, avec un rythme tranquille pour les voyageurs. Sa situation en fait la base naturelle pour des explorations dans le Top End. La plupart des visiteurs s’y rendent directement pour les attractions naturelles à proximité, et plus particulièrement les trous d’eau naturels qui se sont formés dans la roche du parc national de Litchfield, classé patrimoine mondial par l’UNESCO et géré par les Autochtones du Parc national de Kakadu, avec son étonnante variété de sites d’art rupestre ancien, ses voies navigables et de sa faune

La Terre d’Arnhem, à l’est de Kakadu, est une terre aborigène, exigeant un permis pour entrer !
À environ 100 km au sud de Kakadu, l’attraction principale près de la ville de Katherine est le magnifique complexe de gorge au sein du parc national de Nitmiluk. En continuant vers le sud, un plongeon dans les piscines thermales de la ville de Mataranka de piscines thermales et des « Bush » (grandes étendues désertiques caractéristique de l’île-continent d’Australie) colorés sont les points forts de cette ville.

A 670 km de là, à Tennant Creek, vous quittez la forêt et les zones humides de la savane du Top End pour voyager à travers plateaux pastoraux (zones de troupeaux d’élevage). La Stuart Highway (un des grands axes routiers de l’Australie) continue de dérouler vers le sud, en passant par une bizarrerie géologique : le Devils Marbles, une collection gigantesque de rochers ronds en granite.

Devils Marbles
Devils Marbles

Il y a beaucoup de terres et de villes à découvrir en Australie mais vous ne pourrez faire l’exception de Sydney et de ses environs ! La ville est à bien des égards un microcosme du pays dans son ensemble. En effet, vous y trouverez une immense centre d’affaires, une communauté gay de haut-profil, une multitude de musées fascinants et des galeries d’art dynamiques. Sydney est une ville sophistiquée à la population cosmopolite qui possède une vie nocturne exubérante.

A ce titre, il peut sembler étonnant que Sydney ne soit pas la capitale de l’Australie. La création de Canberra en 1927 (destiné à endiguer la rivalité intense entre Sydney et Melbourne) n’a pas affecté l’avis de nombreux habitants de Sydney que leur ville demeure le vraie capitale du pays.

Australie - Carte géographique
Australie – Carte géographique

Les environs de la ville de Sydney offrent un avant-goût de pratiquement tout ce que vous trouverez dans le reste du pays, à l’exception du désert. Il y a de magnifiques parcs nationaux – Ku-ring-gai Chase et Royal étant le plus connu – et de la faune native à moins d’une heure du centre de la ville; tandis qu’au nord vous trouverez d’interminables plages, idéal pour les surfeurs. Plus à l’intérieur des terres autour de la ville vous découvrirez les magnifiques Blue Mountains , classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Image - Cartes - Photos : australie -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.