Afrique
Afrique

Afrique – Histoire – Géographie

Troisième continent le plus vaste du monde, l’Afrique couvre environ 20% de la surface de la Terre soit 30,3 millions de km². Sa population est estimée à près de 1,111 milliard d’habitants (2013), soit plus de 13% de la population mondiale.

Afrique et Géographie

L’Afrique est comprise entre la Méditerranée au Nord, la mer Rouge à l’Est, l’océan Indien au sud-est, et l’océan Atlantique à l’ouest. Ses principaux massifs montagneux sont l’Atlas dans le Nord-Ouest, le Drakensberg dans le Sud-Est, et le Kilimandjaro dans l’Est, où se trouve le point culminant du continent : le pic Uhuru (5895 m, Tanzanie). Les régions côtières au nord et au sud ont un climat et une végétation de type méditerranéen.

L’habitat africain est particulièrement divers et s’adapte à la perfection aux conditions naturelles.

A l’intérieur des terres s’étendent de vastes régions inhabitées et d’immenses déserts : Sahara, désert de Libye, désert de Nubie et Kalahari. Les lacs en haute altitude de l’Afrique de l’Est (lac Victoria, lac Moero (Mweru), lac Malawi, lac Tanganyika) alimentent d’immenses fleuves et rivières, parmi lesquels :

  • Le Nil (6500 km)
  • Le Congo-Zaïre (4700 km)
  • Le Niger (4184 km)
  • Le Zambèze (2575 km)
  • L’Orange (2092 km)
  • Le Kasaï (2000 km)

 

Géographie humaine et population d’Afrique

L’Afrique est un continent faiblement peuplé en raison des conditions naturelles difficiles, ainsi que de la traite des Noirs, qui l’a touchée jusqu’au XIXe siècle. On compte 39 habitants au km², ce qui est faible en comparaison d’autres continents (Europe : 73) ; les densités varient sensiblement d’une région à l’autre du continent : 5,5 en Afrique du Nord, 37,3 en Afrique de l’Est.

La croissance démographique africaine est très dynamique. Le taux de natalité est de 36 pour mille, ce qui est élevé, alors que celui de mortalité est seulement de 13 pour mille, grâce aux progrès sanitaires effectués au cours du siècle. Cependant, là encore, les situations sont très inégales : le taux de mortalité est de 6 pour mille au Maroc, contre 22 en République centrafricaine. L’espérance de vie est en moyenne de 54 ans.

La population africaine est divisée en deux groupes. Le groupe noir, le plus important, peuple l’Afrique du Soudan à l’Afrique du Sud. Il est composé d’une multitude d’ethnies, parmi lesquelles les Pygmées et les Bochimans. On trouve le groupe blanc uniquement dans la partie nord du continent. Il se compose de peuples sémitiques (Arabes), de Berbères et d’Egyptiens. Les Ethiopiens forment un groupe intermédiaire.

Economie africaine

L’Afrique renferme d’importants gisements de minerai de fer, de houille, de cuivre et de pétrole. Les mines d’Afrique du Sud fournissent une part importante de la production mondiale d’or et de diamants. L’agriculture, le plus souvent sous forme de plantations (cacao, café, palmier à huile, arachide) héritées de l’époque coloniale, est prépondérante dans l’économie africaine et occupe 60% de la population active.

Les réformes agraires nécessaires à l’approvisionnement de la population n’ont pas été faites ; ainsi, la production alimentaire par habitant a baissé de 20% depuis 1960 (voir la malnutrition des enfants). La dégradation de l’environnement et la démographie sont les problèmes majeurs du continent : forte natalité et exode rural au profit des mégalopoles accentuent le déséquilibre du continent. Les plus grandes villes africaines sont :

  • Le Caire (Egypte)
  • Lagos (Nigeria)
  • Alexandrie (Egypte)
  • Kinshasa (République démocratique du Congo)
  • Casablanca (Maroc)
  • Alger (Algérie)
  • Abidjan (Côte d’Ivoire)
  • Khartoum (Soudan)

afrique-maison

Afrique et Histoire

 

L’Afrique précoloniale

L’Afrique a sans doute été le berceau des plus anciennes civilisations. Celles-ci ont connu leur apogée durant l’Antiquité égyptienne (3000 ans av. J.-C.), comme en témoignent les pyramides, considérées comme une des merveilles du monde. Les premiers habitants en étaient les Pygmées, les Bushmen et les Hottentots qui se trouvent aujourd’hui en Afrique centrale et en Afrique du Sud. Au nord se sont installés les Chamites et les Sémites, en Afrique du Sud les Indo-Européens.

Les côtes du Nord africaines ont été colonisées par les Romains en 149 av. J.-C., après la chute de Carthage. L’islam s’y imposa comme religion à la suite des invasions arabes (du VIIe au XIe siècle). C’est aujourd’hui la religion majoritaire de toute l’Afrique du Nord et d’une partie de l’Afrique centrale .

L’Afrique du Nord-Est, outre l’Egypte des pharaons, a connu des civilisations brillantes, tels les royaumes de Koush au nord du Soudan actuel et d’Aksoum, en Ethiopie. Le peu de traces retrouvées en Afrique tendait à prouver que les peuples africains n’évoluaient pas (théorie très en vogue au XIXe siècle) ; toutefois, l’extraordinaire richesse des traditions, des musiques, des contes, de la sculpture africaine tend à démontrer le contraire.

L’art africain est reconnu pour sa créativité

Des civilisations africaines ont fait rêver l’Occident pendant plus de mille ans. L’Ethiopie fut, sans conteste, le pays le plus recherché. Plusieurs empires se taillèrent des morceaux du continent, comme par exemple l’empire Haoussa, dit empire du Kanem-Bornou (du VIIIe au XIVe siècle) qui s’étendait du lac Tchad au Soudan. A l’ouest, trois grands empires se sont succédés durant le Moyen Age, l’Empire du Ghana, l’Empire du Mali et l’Empire Songhaï.

L’art de la guerre est une partie intégrante des cultures africaines.

La période coloniale

L’exploitation du continent par les Européens commença entre le XVe et le XVIe siècle. Quelques comptoirs (comme celui de Gorée au Sénégal) se répartissent le « marché » africain. La colonisation de l’Afrique va prendre une tournure politique à partir du XVIIIe siècle. Le XIXe siècle verra l’apogée de l’impérialisme occidental : l’Afrique est partagée entre la France, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne, le Portugal, l’Italie et la Grande-Bretagne.
Deux puissances sont dominantes : la Grande-Bretagne et la France, cette dernière séparant ses conquêtes en :

  • Afrique-Occidentale française (Algérie, Sénégal, Niger, etc.)
  • Afrique-Equatoriale française (Tchad, Cameroun, etc.)

La décolonisation

Dès le lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les élites africaines (comme Senghor) prennent conscience du besoin de liberté de leurs pays et entament le processus de décolonisation, qui se passe très différemment selon les pays (voir par exemple guerre d’Algérie).

Les années 50 et 60 voient ainsi les Etats africains s’affranchir de leurs tuteurs. Djibouti, en 1977, sera le dernier territoire décolonisé, si l’on excepte la Namibie qui, jusqu’en 1990, aura un statut semi-colonial.

Depuis la décolonisation, les identités culturelles africaines se développent.

Afrique paysage
Afrique paysage

Le monde vivant en Afrique : la faune et la flore

La faune africaine est l’une des plus riches qui soient. On peut citer les animaux les plus connus :
l’éléphant, le singe, le chameau, le buffle, l’hyène, le chacal, la girafe, le gnou, le léopard, le lion, la gazelle, le rhinocéros, l’hippopotame, le zèbre.

Les étendues d’eau, comme la lagune du Loango, sont de véritables réserves naturelles. Elles tendent de plus en plus à être protégées.

La flore africaine

La région équatoriale est la plus humide, et possède par conséquent la végétation la plus riche. Sa forêt comporte de très nombreuses espèces, le plus souvent sempervirentes. En-dessous des arbres, on trouve une flore sciaphile (qui aime l’ombre). Cette région est particulièrement touchée par les défrichements qui mettent les sols à nu. Ces derniers sont délavés lorsque les précipitations sont violentes, ce qui rompt l’équilibre végétal.

Dans les régions à saison sèche, la forêt est moins dense. Elle est progressivement remplacée par des formations dégradées, comme la savane, composée d’herbes vivaces et parsemée d’arbres (baobab, palmier à huile, etc.). La steppe est encore plus clairsemée et couvre les régions arides.

Image - Cartes - Photos : carte geographique de lafrique - carte pays afrique - Afrique du Nord - pays dafrique - les fleuves de l\afrique - fleuve dafrique - image de geographie - les fleuves de l afrique -
Promo FRAM Voyages'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *