Yemen
Yemen

Yémen – Séjour

Les paysages du Yémen sont très diversifiés, entre mer, désert, reliefs montagneux et volcaniques, les visiteurs ont le choix de leur destination. Un poète comme Arthur Rimbaud n’a pas hésité à s’aventurer dans ce pays.

YEMEN- Tawilah
YEMEN- Tawilah

Entre mer et volcan au Yemen

Le tourisme n’a pas encore pris beaucoup d’ampleur et pourtant la beauté de ses villages du Yémen séduit la majorité des personnes qui ont entrepris le voyage. Contrairement aux idées reçues, le Yémen n’est pas aride et austère, à l’est du pays, la faune et la flore est très prolifique. Plus particulièrement dans les montagnes du nord de Sanaa ou encore dans l’île de Socotra.

Chaque site propose des activités touristiques comme la plongée ou le trekking. Les villes et villages yéménites possèdent parfois des vestiges archéologiques rendant les lieux incontournables. Le Yémen est un pays qui se visite en faisant de l’itinérant, un 4×4 est indispensable. Afin de voyager en toute sécurité, le touriste peut aussi prendre un guide local, de plus, il doit éviter les régions de Saada et d’Al Jawf. L’eau et les aliments doivent être bien lavés, la transmission de maladie sont possibles.

Pour un voyage-trekking, le Yémen est un pays très très beau et très accueillant. Mais vos vacances seront encore plus réussies avec un guide qui vous conseillera sur  les plus beaux sites du pays tout en vous évitant des risques sans raison.

Pour se rendre au Yémen, le visiteur doit obtenir un visa touristique collective et demander les service d’une agence locale. Vous pouvez partir en groupe pour pouvoir louer des voitures tout-terrain moins chères.

Les amateurs de Trekking doivent prendre énormément de précaution avant de se lancer dans l’aventure, il n’existe aucune infrastructure, ni aucun sentier balisé pour vous guider. Les monts Haraz ou Al-Mahwit, sont deux régions extraordinaire pour faire ce genre d’expédition. Les habitants sont hospitaliers. Plusieurs villages se campent en haut des montagnes, ce qui rend l’excursion encore plus sensationnelle. Les randonneurs auront la joie d’aller à la rencontre des villageois, ils seront extrêmement bien accueillis.

Les cinq lieux principaux à ne pas manquer quand on va au Yémen sont :

  • Sanaa
  • Marib
  • Shihara
  • Wadi Hadhramawt
  • Rada

Si vous souhaitez vous loger pas cher au Yémen, il existe des foundouks, ce sont des sortes de dortoirs assez bruyants et au confort rustique qui peuvent dépanner les voyageurs faisant de l’itinérant dans le pays. Vous aurez l’avantage de côtoyer les gens du pays et de payer une somme modique pour vous héberger la nuit.

Carte du Yemen
Carte du Yemen

Lieux d’intérêts à visiter au Yémen

Sanaa est la capitale du Yémen, c’est une ville mythique qui aurait été créée par l’un des fils de Noé, Sem. L’existence de la ville est très ancienne, depuis le 2e siècles de notre ère. De nos jours, un million de personnes y résident. Les touristes pourront visiter la vieille ville. La plupart des maisons sont très anciennes, certaines ayant au moins quatre cents ans d’âge. La médina est l’une des mieux conservée au monde. L’architecture de la ville, les frises qui ornementent les fenêtres et les nombreux minarets qui surplombent les ruelles, font toute la beauté de Sanaa.

sanaa
sanaa

Au marché central, Souk al Milh, de nombreux souks, chacun spécialisé dans un artisanat, feront le bonheur des touristes. Bien que l’entrée de la mosquée Al-Jami’al-Kabir soit interdite au non mulsulman, le monument religieux est magnifique de l’extérieur. C’est là l’occasion de prendre une magnifique photographie.
Marib, est le plus beau site archéologique du Yémen. Même si les ruines sont parfois en mauvais état, il est possible de voir les vestiges de l’ancienne digue qui entouraient la ville au 8e siècles, ainsi que les restes des temples. Marib est situé à l’est de Sanaa, à une centaine de kilomètres environ.  Deux bus font la liaison quotidiennement.

Shihara
, est un village forteresse situé au sommet d’une montagne haute de 2600 mètres d’altitude. Les yéménites s’y était regroupé aux 16e  et 17e siècles, pour lutter contre l’invasion ottomane. Le village est divisée en deux parties, une gorge les sépare, mais un pont en pierre les relient. Les touristes pourront difficilement trouver un hébergement dans le village, ils devront aller au village le plus proche Huth. Le village de Shihara se trouve à 163 km de la capitale Sanaa.

shihara yemen
shihara yemen

Wadi Hadhramawt est la plus grande vallée (wadi) du Yémen, elle s’écoule sur 160 kilomètres dans le désert. C’est une des régions les plus fertiles du pays. La ville de Shibam située dans la vallée, a beaucoup de caractère. D’anciennes tours datant du 16e siècle sont réunies sur une petite parcelle de terrain, au milieu du désert. A la vue de ces tours, les voyageurs auront l’impression d’être victime d’un mirage.

Say’un la plus grande agglomération du wabi, possède de magnifiques mosquées, mais elle n’égale pas la ville de Tarim qui dit-on aurait plus de 365 mosquées. Tarim, ville du Yémen, se situe au centre des falaises, entourée de palmier elle séduit les touristes grâce à la présence de son minaret d’une hauteur de 50 mètres, il est le plus élevé de l’Arabie du Sud. Il est bon à savoir que le wadi n’est pas très accessible, la région se trouve à environ  800 km  à l’est de Sanaa. Il faut compter deux à trois jours pour faire le trajet en voiture, en partant de la capitale yéménite.

La mosqué de Rada’ est une visite obligée. Rada’ est une ville très importante dans la province de Al-Baydha. La vieille ville est composée de remparts anciens et la mosquéeAl-Amiriya se campe en son milieu. Le prestigieux édifice religieux a été construite il y a près de 500 ans, son architecture unique en fait l’un des monuments les plus typiques du Yémen. Saana est à 180 km seulement de Rada’. Des bus font la liaison très régulièrement entre les deux agglomérations. Il est possible de se loger et de trouver de quoi se restaurer, assez facilement à Rada’.

L’île de Socotra
est une destination un peu plus touristique au Yémen, elle a la forme d’un croissant et mesure 130 km sur 40. C’est une île montagneuse qui comporte une flore absolument extraordinaire. On y trouve des plantes rares, un peu moins de mille espèces de plantes sont recensées sur l’île. La diversité des paysages à Socotra multiplie les activités possibles pour les touristes partagés entre les loisirs de montagne et de mer. De nombreuses espèces de coraux ont été répertoriées sur le littoral, les amateurs de plongée pourront s’adonner à leur passion sur la pointe de Dihamri ou sur la baie de Qalansiya.

Yemen – Arabie Saoudite – Carte
Yemen – Arabie Saoudite – Carte

Au fin fond de la péninsule Arabique, non loin de la Somalie et de l’Arabie Saoudite, le Yémen regorge de richesses naturelles et culturelles. Habité par un peuple ancien attaché à ses traditions, vous découvrirez un monde à part, totalement dépaysant. La diversité de la flore yéménite, permettra aux voyageurs d’entamer de très belles excursions qui seront loin d’être monotones. La pratique de la plongée est aussi une activité très touristique, notamment sur l’île de Socotra ou sur tout le littoral du Yémen.

Image - Cartes - Photos : yémen carte du monde - carte du yemen dans le monde - vacance socotra - yemen sur la carte du monde - yemen tourisme -
Promo FRAM Voyages'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *