Phnom Penh
Phnom Penh

Visiter Phnom penh au cambodge

Capitale du Cambodge, Phnom Penh compte près de 1,5 millions d’habitants. Située au sud du pays, elle offre un climat tropical : saison des pluies de mai à octobre et saison sèche de novembre à avril.

phnom penh temple d'angkor
phnom penh temple d’angkor

La vie à Phnom Penh

Construite au croisement de quatre grands cours d’eau, dont le Mékong, Phnom Penh est constamment en développement et les grands immeubles envahissent de plus en plus le centre-ville.

La monnaie locale est le riel, bien que le dollar américain soit fréquemment utilisé par les touristes. Concernant l’hébergement, il faut compter une quinzaine de dollars pour une nuit d’hôtel ou moins pour dormir directement chez l’habitant. Le coût de la vie est évidemment dérisoire par rapport à un pays occidental: prévoir entre cinq et dix dollars pour un repas complet (restaurants locaux typiques ou d’autres servant de la cuisine internationale) et moins de dix dollars pour des vêtements et des chaussures, par exemple.

Concernant le shopping, les principaux magasins de Phnom Penh proposent à la vente de l’artisanat local et des vêtements: statues en bois et en pierre inspirées de l’art traditionnel khmer, tenues traditionnelles, soie et autres bijoux. Ne pas se laisser tenter par une contrefaçon, l’amende serait élevée en cas de contrôle à l’aéroport.

Côté visites et patrimoine, un grand nombre de temples laotiens et pagodes (wat) sont implantés dans la ville. La religion est, comme partout en Asie, très présente dans la vie quotidienne des cambodgiens.

Deux importants musées sont à visiter: le Musée de Tuol Sleng, un ancien lycée transformé à l’époque par les Khmers rouges en centre de détention, ainsi que le Musée National du Cambodge (archéologie). Le Marché Central ainsi que le Palais Royal sont également des lieux importants de la capitale cambodgienne.

Phnom-Penh centre ville
Phnom-Penh centre ville
Pour se déplacer dans cette grande ville du Cambodge rien de mieux que les deux-roues. La vie nocturne n’est pas en reste puisque Phnom Penh dispose de nombreux bars et d’une dizaine de discothèques, qui n’ont rien à envier aux grandes boîtes européennes. Enfin pour ceux qui préfèrent le luxe à la vie typique locale, des hôtels grand luxe proposant de multiples services personnalisés sont au rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.