Pukara-de-Quitor
Pukara-de-Quitor

La Pukara de Quitor

L’histoire de la Pukara de Quitor est liée à l’empire inca qui s’étendait sur le Pérou, une grande partie des actuelles Bolivie et Pérou, Sur le nord des Andes Argentine jusqu’à Mendoza et sur le nord du Chili jusqu’à Santiago du Chili.

De ce fait, on trouve des sites incas sur tous ces territoires. Ainsi, dans le désert d’Atacama au Chili (territoire bolivien jusqu’à la guerre du Pacifique), on trouve diverses ruines incas comme par exemple la Pukara du Quitor, ancien village inca situé à flanc de colline.

La Pukara_de_Quitor
La Pukara_de_Quitor

Aller à la Pukara de Quitor

La Pukara de Quitor se trouve à 3 km au nord du village de San Pedro d’Atacama.

Et ce site archéologique inca n’est pas la seule chose à voir dans la région. On pourra notamment visiter le salar de Atacama, les lagunes de la région et la vallée de la Luna ou passer en Bolivie pour découvrir le sud-Lipez et le salar d’Uyuni.

Pour aller à la Pukara de Quitor, vous pouvez y aller à pied, mais le mieux est sans doute d’y aller en vélo. Vous trouverez à San Pedro de Atacama de nombreux magasins louant des vélos à un prix très raisonnable.  Il vous faudra 20 minutes pour y aller en bicyclette, des portions du chemin étant assez difficiles.

pukara-de-quitor
pukara-de-quitor

La visite de la Pukara de Quitor

L’entrée est payante mais le prix reste très raisonnable (je ne sais plus combien l’entrée coûte). La visite se décompose en deux parties :

La première partie est la Pukara de Quitor à proprement parler. Vous gravirez la petite colline et marcherez au milieu des ruines. Cette visite dure une bonne vingtaine de minutes minimum. Ce n’est pas un site grandiose, mais qui peut être sympa à découvrir.

La seconde partie est un chemin qui gravit la colline qui se trouve à côté et d’où vous aurez un panorama sur le désert et l’oasis où se trouve San Pédro. La durée pour aller au bout du chemin et revenir dure quarante minutes, le chemin étant long et allant de colline en colline.

San Pédro de Atacama est un village touristique difficile à éviter lors d’un voyage dans le nord du Pérou. Comme cela a été dit au début de cet article, outre la Pukara de Quitor, vous pourrez notamment découvrir la vallée de la Luna, des nombreuses lagunes, le salar de Atacama, la vallée de la Muerte, et le village est un excellent point de départ pour se rendre en Bolivie et pour traverser le salar d’Uyuni et le sud-Lipez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.