Portrait de Victor Hugo
Victor Hugo

Victor Hugo

Il y a 214 ans aujourd’hui naissait l’écrivain Victor Hugo (mort en 1885). C’est arrivé le 26 février 1802.

Victor Hugo - Portrait
Victor Hugo – Portrait

Ephéméride du 26 Février 2016 : Victor Hugo

Victor Hugo (1802-1885) est un écrivain français, romancier, dramaturge et poète romantique.
Cette figure littéraire résume à elle seule le XIXe siècle : elle le traverse et participe grandement à sa construction par son oeuvre très populaire, diverse et volumineuse.

Des débuts prometteurs pour Victor Hugo, né à Besançon d’un père officier dans l’armée impériale, l’enfant suit ce dernier dans ses déplacements, jusqu’à ce que sa mère s’installe à Paris. Destiné à la carrière militaire, l’adolescent préfère la poésie. Son talent prodigieux est rapidement remarqué. Il se découvre une passion pour le théâtre et les romans historiques. Il se lie avec Charles Nodier et publie ses premiers romans qui lui valent la célébrité.

Il se marie à l’âge de vingt ans avec Adèle Foucher.

Alors qu’il avait montré jusque-là des goûts littéraires conservateurs, Hugo s’entoure d’un cénacle de jeunes écrivains et revendique une grande liberté artistique, exposée dans la préface de Cromwell. Soutenu par Théophile Gautier, il se fait le meneur d’agitateurs romantiques : la bataille suscitée par la représentation d’Hernani (1830) reste un des hauts faits de l’écrivain.

Il publie d’autres pièces dans lesquelles il exploite les différentes formes du romantisme théâtral : Lucrèce Borgia (1833), Ruy Blas (1838).

Après les recueils poétiques Odes et Ballades (1828) et les Orientales (1829), il travaille les poèmes de Feuilles d’automne (1831). Il écrit le roman Notre-Dame de Paris (1831), ainsi que Marion Delorme (1831).

Très affecté par la mort de sa fille Léopoldine en 1843, il compose les poèmes de deuil du recueil les Contemplations.

Victor Hugo jeune
Victor Hugo jeune

L’engagement politique de Victor Hugo

La rédaction du roman les Misérables à peine commencée, il s’engage politiquement pendant la IIe République : orateur brillant, il s’oppose à la peine de mort, au bagne, au travail des enfants.
Après le coup d’Etat du 2 décembre 1851 de Louis-Napoléon Bonaparte (Napoléon III), il se réfugie en Belgique avant de gagner les îles anglo-normandes et continue à attaquer vivement le nouveau régime.

Exilé à Jersey puis à Guernesey pendant vingt ans, il poursuit les Misérables (1862) et compose les premiers poèmes de la Légende des siècles. La chute de l’Empire met fin à son exil.

Son retour est triomphal. Il participe activement à la vie politique tout en conservant une production littéraire étonnante. Il publie alors les poèmes de l’Année terrible (1872), l’Art d’être grand-père (1877), le roman Quatrevingt-treize (1874) et de nombreux autres textes en vers et prose. Outre ses oeuvres littéraires, Victor Hugo réalise aussi des croquis, des caricatures et des dessins dont la facture est d’une étonnante modernité. Poète populaire adulé, il reçoit des funérailles nationales et est inhumé au Panthéon de Paris.

Son oeuvre a inspiré de nombreux films, dont un film de Disney : le Bossu de Notre-Dame (1996).