napoleon-Ier
napoleon-Ier

Napoléon Bonaparte

Cet événement eut lieu le 5 mai 1821, il y a 195 ans : Napoléon Ier ou Bonaparte meur à Saint-Hélène emporté par un cancer de l’estomac à l’âge de 51 ans.

Napoléon Bonaparte
Napoléon Bonaparte

Ephéméride du 5 mai 2016 : Napoléon Ier

Bonaparte (1769-1821) , empereur des Français de 1804 à 1815 ou l’histoire de l’ascension du petit caporal issu d’une famille corse de la petite noblesse qui obtint une place à l’école militaire de Brienne (Aube).

Le futur Napoléon Ier rejoint ensuite les armées révolutionnaires et combat pour la défense de la patrie. Il est promu général de brigade après le siège de Toulon en 1793 et écrase l’insurrection royaliste à Paris en 1795 (13 Vendémiaire an IV). Général en chef de l’armée d’Italie, il remporte d’éblouissantes victoires (Lodi, Arcole, Rivoli) sur les Autrichiens lors de la campagne d’Italie (1796-1797) et impose la paix de Campoformio.

Il mène ensuite la campagne d’Egypte (1798-1799).

Le coup d’Etat du 18 Brumaire

A son retour, Napoléon renverse le Directoire par le coup d’Etat du 18 brumaire (9 novembre 1799) et se fait nommer Premier consul pour dix ans, exerçant une dictature militaire sur le pays.
Devenu consul à vie en 1802, il se fait sacrer empereur à Notre-Dame, le 2 décembre 1804, en présence du pape Pie VII. Il fonde ainsi le Premier Empire français et devient Napoléon Ier.

Napoléon Bonaparte a occupé le palais de l’Elysée

Il fait la conquête de l’Europe coalisée contre lui (voir guerres de coalition) par les victoires d’Austerlitz (1805), d’Iéna (1806), d’Eylau et Friedland (1807) et de Wagram (1809). Arrivé à l’apogée de sa puissance, il lui manque un héritier. Il divorce de Joséphine de Beauharnais pour épouser en 1810 Marie-Louise de Habsbourg, apportant une légitimité dynastique à son empire en s’alliant à l’une des plus vieilles familles régnantes d’Europe. Marie-Louise lui donne un fils, Napoléon II, proclamé roi de Rome (1811).

En 1812, l’Empire est à son apogée, Napoléon domine pratiquement toute l’Europe. Pour consolider son pouvoir, il a placé les membres de sa famille à la tête des pays conquis : ainsi ses frères Jérôme, Joseph et Louis sont respectivement roi de Westphalie, de Naples et d’Espagne, et de Hollande. Mais des mouvements de résistance nationale commencent à s’organiser contre l’occupant français.

Napoléon
Napoléon

Les premiers revers et la chute de l’Empire

Peu à peu, le pouvoir de Napoléon s’effrite sous l’effet de l’opposition intérieure et des revers militaires (guerre d’Espagne, effondrement de la Grande Armée dans la campagne de Russie en 1812). Parallèlement, l’économie française souffre du blocus continental imposé par l’Empereur. Le soulèvement de la Prusse et de l’Autriche débouche sur la défaite de la « bataille des Nations » à Leipzig (16-19 octobre 1813) et l’invasion de la France. Paris tombe aux mains de la coalition en mars 1814. Napoléon abdique le 6 avril et est exilé sur l’île d’Elbe.

Les Cent-Jours et le dernier sursaut

Il revient en 1815 et reprend le pouvoir pendant les Cent-Jours (20 mars-22 juin 1815). Déclaré ennemi de la paix par les puissances européennes, il soulève alors contre lui une nouvelle coalition.
Après la défaite de Waterloo en 1815, il vit exilé jusqu’à sa mort, à l’âge de 52 ans, dans l’île anglaise de Sainte-Hélène, dans l’Atlantique Sud. Ses cendres sont ramenées aux Invalides à Paris en 1840.

L’image laissée par Napoléon Ier est ambivalente. Dictateur dans son pays, conquérant et oppresseur en Europe, il est aussi un grand homme d’Etat. Il met de l’ordre dans la société française ébranlée par la Révolution, consolide la victoire de la bourgeoisie sur la noblesse, introduit une rigide administration centrale et élabore le Code civil, utilisé encore de nos jours. Il crée aussi le corps des préfets, les lycées, la Légion d’honneur et la Banque de France.

Il est « l’exécutant et le dominateur de la Révolution ». Les guerres qu’il mène en Europe contribuent à diffuser les idées de la Révolution et l’occupation napoléonienne a jeté dans bien des pays les bases d’un Etat moderne (introduction du Code civil, mise en place de Constitutions). En Italie et en Allemagne, il surmonte le morcellement féodal des Etats. La résistance contre l’occupant français a également contribué à la formation des consciences nationales des pays conquis. Le nationalisme devient la tendance dominante tout au long du XIXe siècle, avant de s’exacerber dans l’impérialisme au tournant du siècle, puis dans le fascisme au XXe siècle.

Enfin, Napoléon Ier a été une source continuelle d’inspiration et d’admiration pour toute une génération et notamment pour Beethoven (Extrait de la symphonie héroïque).

Photo - Carte - Image - code - napoleon bonaparte - bonaparte - napoléon bonaparte mort - napoléon - mort de napoleon bonaparte - images de napoléon bonaparte - histoire de napoleon bonaparte -
Promo Look Voyage'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *