La mer rouge

mer-rouge

Entre l’Afrique du nord-est et l’Arabie, la mer Rouge (Anciennement golfe Arabique , ou mer Érythrée) occupe un fossé tectonique. Elle doit son nom à une algue, Trichodesmium erythraeum (en grec, eruthros signifie rouge). Depuis la guerre des Six-Jours et la fermeture temporaire du canal de Suez, ce couloir stratégique et commercial entre l’Orient et l’Occident est comdamné par les luttes entre riverains.

Géographie de la Mer Rouge

Entre le détroit de Bab al-Mandab qui donne accès à l’océan Indien, au sud, et le golfe de Suez, au nord, la mer Rouge s’étire sur 2 000 km pour une largeur maximale de 300 km. Elle est bordée de montagnes encadrées de déserts. Au nord du tropique du Cancer, les côtes sont rectilignes, tandis qu’au sud elles sont plus ondulées et bordées d’un vaste plateau continental parsemé de récifs coralliens. Les profondeurs augmentent rapidement lorsque l’on s’approche de l’axe central du fossé, profond de 2 000 m. La mer Rouge se rattache au Rift, fossé parsemé de lacs et de volcans qui traverse l’Afrique orientale. Elle est considérée comme un océan en formation.

Hydrologie de la mer rouge

La faiblesse des précipitations annuelles (50 mm), l’intensité de l’évaporation qui atteint 2 m par an et l’absence de fleuve expliquent le déficit en eau. Celui-ci est compensé par les apports en surface issus de l’océan Indien, bien que limités par la profondeur du détroit de Bab al-Mandab (134 m). Les entrées sont plus fortes en hiver lorsque les vents soufflent du sud-ouest. En été, les vents de nord-est créent un courant de sortie, compensé par un courant de rentrée dès 50 à 100 m. Les courants de surface forment des tourbillons appelés courants traversiers.

La température de surface en février varie de 20 °C à 25 °C du nord au sud, en été elle passe de 27 °C à 30 °C. La salinité varie en hiver, de 37,5 ‰ au sud à 40 ‰ au nord. Entre 200 m et 2 000 m, la température reste proche de 22 °C et à 40,6 ‰ de salinité. Au-delà de 2 000 m n’existent que d’étroits fossés dans l’axe de l’ouverture océanique, là, les eaux proviennent d’émissions hydrothermales. Leur température est de 44 °C mais elles restent bloquées au fond par leur énorme salinité de 270 ‰.

Histoire et économie

La mer Rouge a été, de l’Antiquité au XVIe siècle, l’axe essentiel de relations maritimes entre l’Orient et l’Occident. L’ouverture du canal de Suez en 1869 l’a intégrée à la «route des Indes», voie vitale pour les Britanniques puis pour les autres navigateurs.

Après la guerre des Six-Jours, les pétroliers venus du golfe Persique n’ont plus transité par le canal fermé. Du reste, le gabarit des dernières générations de supertankers ne leur permettrait pas d’utiliser cette voie. La réouverture du canal de Suez en 1975 a permis une reprise partielle du trafic dans la mer Rouge. Mais si, au nord, on peut penser que l’accalmie entre l’Égypte et Israël durera, la situation au sud est plus incertaine.

Des conflits idéologiques opposent les Yéménites. L’Érythrée, qui fut un temps la façade maritime de l’Éthiopie, est maintenant indépendante, mais elle doit reconstruire son économie.

Image - Cartes - Photos : canal de suez - canal de suez image - image de la mère rouge - la mer rouge - la mere rouge - photos la mer rouge -
Promo FRAM Voyages'