photo - urbain affiche dechiree

Pontarlier

Pontarlier

Chef-lieu d’arrondissement du Doubs, Pontarlier se trouve sur le haut Doubs, à l’entrée de la cluse de Joux, dans le Jura. La commune française compte environ 18 360 habitants, les Pontissaliens. Carrefour industriel, la ville de Pontarlier a développé ses industries autour des constructions mécaniques et électriques; horlogerie; bois; tanneries; distilleries; fromageries et Sports d’hiver.

La ville de Pontarlier

En grande partie reconstruite sur un plan régulier à la suite d’un incendie qui la ravagea en 1736, la ville de Pontarlier ne possède que peu de monuments remarquables. Arc de triomphe érigé au XVIIIe siècle en l’honneur de Louis XV et en mémoire de la reconstruction de la ville ; chapelle des Annonciades (portail Renaissance) ; hôtel de ville (1822); et musée.

Histoire de Pontarlier

Le nom de Pontarlier (Pons Ariolicae) indique sa situation à l’époque gallo-romaine et sous les Mérovingiens, proche d’Ariola, station de la voie de Besançon à Avenches. Au XIIIe siècle, Pontarlier forma avec 18 villages, sous le nom de baroichage ou bouchéage, une vaste paroisse régie par une même administration communale presque autonome ; ce groupe de «paroissiens» ou de «forestiers» était composé d’hommes libres qu’une charte de 1246 qualifie de «barons-bourgeois». Cette petite République, pratiquement autonome, fut abolie par Louis XIV en 1678.