photo - urbain affiche dechiree
Plongée - Yucatan
Plongée - Yucatán

Plongée au Yucatan

Idéal pour les amoureux de la plongée sous-marine, le Yucatan offre des milliers de puits qui criblent la plaine du Yucatan, et s’ouvrent sur de gigantesques réseaux : des rivières souterraines creusées dans le calcaire, sur des dizaines de kilomètres.

Le Yucatan
Le Yucatan

Plongée dans les entrailles du Yucatan

Rien ne filtre en surface du Yucatan. Sur plus de 150 000 kilomètres carrés, aucune rivière ne traverse la jungle mexicaine.

En réalité, dessous, draperies, stalactites et stalagmites apparaissent à la lumière des lampes : nous pénétrons dans l’univers minéral des cénotes, labyrinthes creusés dans le calcaire, noyés dans l’eau douce. Colorées par des oxydes métalliques, les constructions géologiques prennent des teintes qui semblent presque artificielles. du bleu nuit au vert pâle, du jaune doré à l’orange, les longues galeries éclatent de couleurs.

Toute la magie des lieux est là ! Une plongée au coeur du Yucatan c’est découvrir d’incroyables paysages façonnés par l’eau au cours des millénaires, dans la pierre rongée, attaquée, jusqu’à ce que les voûtes s’effondrent par endroits et deviennent un trou à ciel ouvert, un cénote. De tous temps, ces puits gigantesques ont attiré les hommes.

Ils étaient, selon la légende, uns sorte de passage vers le monde divin, et, pour certains, des lieux de sacrifices.

Mais ils étaient avant tout des lieux de vie. Seules sources d’eau dans une région sans rivières, sans lacs, les villages mayas se sont construits autour des cénotes et du bien le plus précieux, l’eau.

Plongée - Yucatan
Plongée – Yucatan

Puits aveuglés de lumière en surface, ils s’ouvrent sur de gigantesques réseaux souterrains, étendus sur des dizaines de kilomètres. Certaines salles, lorsque les galeries s’élargissent, atteignent cent mètres de long !

Seuls quelques poissons aveugles, à la peau complètement dépigmentée, y ont élu domicile. Et l’eau y est si pure, si limpide, que les plongeurs qui s’y aventurent semble flotter dans le vide. Quelques cénotes mexicains sont aujourd’hui ouverts aux touristes plongeurs, encadrés par des guides. Ils peuvent explorer l’entrée des puits et découvrir, sur quelques dizaines de mètres, la féerie des couleurs et des formes.

Mais la beauté de la majorité des puits magiques du Yucatan reste réservée à des spéléologues expérimentés : les galeries les plus profondes sont mal cartographiées, voire totalement inexplorées pour certaines, et une fine couche d’argile pulvérulente couvre le sol : au moindre coup de palme désordonné, la visibilité exceptionnelle peut être réduite à néant en l’espace de quelques secondes. Des panneaux, placés à l’entrée des puits, mettent d’ailleurs en garde les plongeurs imprudents, et mal équipés. Il faut, pour y pénétrer en toute sécurité, observer des règles strictes : des réserves d’air et des éclairages suffisants, et un fil d’Ariane qui permette de parcourir en sens inverse le dédale des galeries avant de regagner l’air libre.

Yucatan – Carte

Les cénotes du Yucatan sont bien loin d’avoir livré tous leurs secrets : ils restent, pour les plongeurs spéléologues du monde entier, une véritable référence, et un extraordinaire terrain d’aventures.

Image - Cartes - Photos : yucatan - yucatan carte -