Paysage de Louisiane
Paysage de Louisiane

La Louisiane

Etat du sud des Etats-Unis, la Lousiane est située à l’embouchure du Mississippi, au bord du golfe du Mexique. D’une superficie totale de 125 675 km², il compte près de 4,5 millions d’habitants. Sa capitale est Baton Rouge et sa ville la plus importante est La Nouvelle-Orléans.

Découvrir la Lousiane

La côte est de la Louisiane est recouverte de terres alluviales, alors que le Nord-Est est plus vallonné. Le climat, chaud et humide, est de type subtropical.

La Louisiane est d’abord explorée par les Espagnols, au XVIe siècle. Elle est ensuite occupée, en 1682, au nom de la France par Cavelier de La Salle et baptisée « Louisiane » en l’honneur de Louis XIV. L’installation de Pierre Le Moyne, le 2 mars 1699, signe le départ de la colonisation. Il devient en 1702 le premier gouverneur de la Louisiane. L’échec de grandioses projets de colonisation amène la France à céder la partie occidentale de la Louisiane à l’Espagne en 1762, et la partie orientale (à l’exception de La Nouvelle-Orléans) à l’Angleterre en 1763 (traité de Paris). En 1766, la Louisiane devient tout entière britannique, mais la Grande-Bretagne rend une partie de la région à l’Espagne en 1783.

Un traité secret en 1800 (traité de Saint-Ildefonse entre l’Espagne et la France) prévoit la rétrocession de la Louisiane à la France en échange de concessions territoriales en Italie.
En 1803, Napoléon Ier est contraint de vendre le territoire aux Etats-Unis pour une somme avoisinant les 80 millions de francs. Cette région du Sud devient en 1912 le dix-huitième Etat de l’Union.

Pendant la guerre de Sécession, la Louisiane se range aux côtés des confédérés pour le maintien de l’esclavage. A l’issue de ce conflit s’amorce une longue et difficile période de reconstruction.
Ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, avec notamment la découverte de riches gisements de pétrole et l’amélioration de la navigation sur le Mississippi, que l’économie de la Louisiane prend son véritable essor. Toutefois, les zones rurales restent relativement sous-développées.

La colonisation de l’Amérique du Nord

La francophonie en Louisiane

Symbole de sous-développement, le français a longtemps été sous-estimé, jusqu’à être complètement interdit en 1916. La naissance du Codofil (Conseil pour le développement du français en Louisiane) en 1968 a permis de sauver la minorité francophone. Aujourd’hui, près de 270 000 personnes vivant en Louisiane se réclament de la francophonie (soit 6,4% de la population totale). Toutefois, 900 000 personnes (21,3% de la population totale) prétendent descendre de francophones.

Il existe quatre groupes principaux de francophones :

  • Les Acadiens (« Cajun » en anglais) sont issus de la déportation par les Anglais de milliers de francophones de la Nouvelle-Ecosse et du Nouveau-Brunswick en 1755 ;
  • Les Créoles descendent des colons venus aux XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles ;
  • Les Créoles de couleur sont originaires d’Afrique de l’Ouest ou d’Haïti (après le renversement de Toussaint Louverture) ;
  • Les Indiens, qui ont appris le français aux XVIIe et XVIIIe siècles.

 

carte-de-la-louisiane
carte-de-la-louisiane

Au mois de mars 1999, la Louisiane a commémoré le tricentenaire de sa fondation. Plus de neuf cents événements ont été ainsi programmés dans l’Etat de Louisiane en 1999.
En août 2005, le cyclone Katrina ravage l’Etat, et en particulier la Nouvelle-Orléans. Environ 250 000 km² sont touchés par cette catastrophe naturelle, la plus grave de l’histoire des Etats-Unis.

Image - Cartes - Photos : louisiane - paysage de la lousiane -