Le Venezuela tourisme
Le Venezuela tourisme

Le Venezuela Tourisme

le venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourismele venezuela tourisme

Photos de Le Venezuela Tourisme

Le saviez-vous ?  Venezuela signifie « petite Venise« , nom donné au pays par Amerigo Vespucci, en voyant les huttes lacustres du lac Maracaïbo.

La grande évasion : le 29 novembre 1994, 107 détenus de la prison de Tocuyito se sont évadés en creusant un tunnel de plus de 100 mètres.

Bon payeur, le Venezuela est le seul pays d’Amérique Latine a avoir maintenu le paiement de sa dette jusqu’en 1989.

Le barrage de Guri sur l’Orénoque est le plus grand barrage du monde.

Découvrir le Venezuela

Alors que le territoire occidental du Venezuela offre des paysages dominés par la jungle humide tropicale le territoire Oriental est très différent. A partir de la Piedra de la Virgen, sur l’autoroute El Dorado – Santa Elena de Uairén, commence le parc et la montée de la Sierra de Lema. Le trajet entre la Piedra et le Monument au Soldat Pionnier s’appelle La Escalera. On y trouve le Salto El Danto. En suivant cette route, on traverse le fleuve Aponwao et, quelques kilomètres plus loin, on arrive au Fuerte Luepa, appelé aussi La Ciudadela. On arrive ensuite à la bifurcation vers Torón Merú, où ne peuvent circuler que des vehicules à double traction. Avant d’arriver à la chute d’eau, on peut voir la petite cascade appelée Toroncito.

Si l’on continue par la route vers Kavanayén, on passe le fleuve Parupa pour arriver à la bifurcation vers Iboriwó, hameau où l’on peut louer des « curiaras », longues pirogues qui mènent au Salto Aponwao (ou Chinak-Merú), chute de 150 mètres qui vaut le detour. On arrive ensuite au refuge touristique Chivatón puis à Kavanayén.

En suivant cette partie de la route, près du fleuve Kamoirán et des rapides du même nom, on tombe sur le Kamá-Merú, appelé aussi Cascade de Pacheco, avec plusieurs chutes d’eau de moyenne altitude et une grande chute qui forme un tobogan naturel.

Après le fleuve Yuruaní, le premier hameau que l’on trouve est San Francisco de Yuruaní. Tout près de là se trouve la Quebrada de Jaspe (Kakoparú), magnifique cascade qui tombe sur un sol de différentes tonalités de rouge, d’un grand impact visuel.

On arrive enfin à Santa Elena de Uairén, la plus grande agglomération de la Gran Sabana.

 

Plus beau site touristique du Venezuela : Les chutes de l’Ange (Salto Angel)

Le Venezuela - Paysage et tourisme
Le Venezuela – Paysage et tourisme

Découvrez les plus îles et belles plages du Venezuela

Tourisme plage au Venezuela
Tourisme plage au Venezuela
Image - Cartes - Photos : venezuela tourisme -