voyage-a-gagner
Rapallo

Rapallo

rapallorapallorapallorapallorapallorapallo

Photos de Rapallo

Ville d’Italie (Ligurie), Rapallo se trouve sur la Riviera di Levante. Avec ses 28 000 habitants, elle est connue pour son port de plaisance, son statut de station balnéaire et l’histoire des traités.

En effet, deux traités furent conclus à Rapallo. Le premier, signé le 12 novembre 1920 entre l’Italie et la Yougoslavie, délimita les frontières entre les deux pays en Istrie et en Dalmatie, que l’Italie revendiquait à la suite du traité secret de Londres de 1915. Le port de Fiume (Rijeka), également revendiqué par l’Italie et où résida le poète D’Annunzio, devint autonome. Le 16 avril 1922, un deuxième traité fut signé à Rapallo par le ministre allemand des Affaires étrangères, Walther Rathenau, et le commissaire du peuple soviétique aux Affaires étrangères, Georgi V. Tchicherine, alors qu’ils participaient dans la ville voisine de Gênes à une conférence internationale sur les dettes et les réparations de guerre.

Ces deux pays étaient alors confrontés à de graves difficultés économiques, exacerbées par les exigences des vainqueurs de la Première Guerre mondiale. Les Alliés tenaient en effet à ce que l’Allemagne paie les réparations de guerre prévues au traité de Versailles, et que la Russie reconnaisse les dettes de guerre des tsars et indemnise les propriétaires étrangers des entreprises nationalisées par les Soviétiques. Les négociations de la conférence de Gênes étant dans l’impasse, les délégations allemande et russe s’éclipsèrent à Rapallo où elles signèrent un traité qui avait été au préalable discuté à Berlin. Les deux pays s’engagèrent à une reconnaissance diplomatique mutuelle (la première à être accordée à la Russie soviétique par une grande puissance) et s’accordèrent mutuellement le statut de nation prioritaire sur le plan commercial. Les deux puissances tinrent pour réglées toutes les indemnités de guerre.

Les autres puissances, en particulier la France, furent indignées par ce rapprochement entre deux pays qu’elles considéraient comme des parias, et la conférence de Gênes fut interrompue. L’Allemagne et la Russie soviétique, pour leur part, étaient d’avis qu’elles étaient parvenues à rompre l’isolement que les Alliés avaient essayé de leur imposer. En outre, l’Allemagne exploita ses relations économiques avec la Russie pour y faire fabriquer des armes et y former des officiers, en violation du traité de Versailles.

La ville de Rapallo

Photo panoramique de Rapallo

Rapallo Panorama
Rapallo Panorama
Voyages en Italie et en Sicile
lungomare-rapallo
lungomare-rapallo