Port_Louis - Maurice
Port_Louis - Maurice

Port Louis – Ile Maurice

La ville d’île Maurice, Port Louis, a changé de nom plusieurs fois au cours de son histoire, aux 18ème et au 19ème siècles. En effet, la carte de Vander qui se trouve aux archives de la Haye et datée de 1727, dénomme Port Louis  » Nord Western Haven« , nom que les hollandais avaient donné à ce port lors de leur occupation de l’île entre 1598 et 1710.

Photo de la ville de Port Louis à Maurice
Photo de la ville de Port Louis à Maurice

Histoire de Port Louis

Au début du XVIII siècle (1722), les français débarquaient sur une Ile Maurice ; le capitaine du navire « Le Chasseur », Guillaume Dufresne d’Arsel nomma le port, escale naturelle protégée par la chaîne des montagnes Moka, en l’honneur du Roi Louis XV. Ce nom changea encore une fois lorsque d’autres gouverneurs français se succédèrent et le port fut nommé le Port Nord-Ouest. Le dernier gouverneur français de la colonie de l’île de France, le gouverneur Dacean devait une nouvelle fois changer le nom de ce port pour l’appeler le Port Napoléon en 1806. Néanmoins à la suite de la capitulation qui fût signée le 03 décembre 1810, le gouverneur anglais Farquhar rétablit le nom de Port Louis.

Naissance de la capitale : Les administrateurs français qui se succéderont allaient tous exploiter les avantages de ce port qui venait surtout du fait de sa position sur la route des épices. Mahé de La bourdonnais, célèbre gouverneur de Maurice fit draguer le port envasé pour augmenter sa capacité à accueillir des navires. Il édifia les premiers bâtiments en pierre de la capitale, traça des chemins et fit planter des arbres et des palmiers. Il fit aussi construire une base navale qui servit de base arrière durant la guerre qui opposait les français aux anglais de 1756 à 1763. Des attaques stratégiques furent ainsi lancées de Port Louis contre les britanniques en Indes. Les activités commerciales du port se multipliaient. Les navires transportant des marchandises, des esclaves et d’autres voyageurs faisaient escale à Port Louis.

Les premiers moulins à sucre de l’île Maurice exportaient déjà le sucre vers l’Europe. En 1770, Port Louis obtint son statut de Port Franc. Durant cette période faste, Port Louis était aussi la scène des événements culturelles des colons : le théâtre de Port Louis où étaient joués opéras et pièces de théâtre, les superbes maisons coloniales où s’organisaient bals, fêtes et jeux, le Champs de Mars où se tenaient des courses hippiques. Il fut même une période où Port Louis était un vrai nid de corsaires, lorsque sur ordre des administrateurs français, de 1793 à 1802, des pirates guettaient l’horizon pour attaquer les navires étrangers et les piller. Au début du XIX siècle, en 1810, les français, conquis par les anglais, signèrent leur capitulation et l’île fut remise entre les mains des administrateurs anglais.

Durant l’occupation britannique de 1810, la capitale de Port Louis continua à se développer et sa population atteignit 75 000 habitants. En 1865, des épidémies de malaria et de paludisme décimèrent un tiers de cette population. Des milliers de personnes fuiront l’air putride de Port Louis pour les hauts plateaux et leur climat plus sain. Durant cette même décennie, l’ouverture du canal de Suez marquera le ralentissement des activités portuaires. La route des épices ne sera plus la même, l’île Maurice ne sera plus l’escale incontournable de l’océan Indien pour les commerçants d’épice et de soie. Néanmoins, Port Louis saura renaître de ses cendres pour redevenir l’ un des ports de commerce les plus actifs de la région.

ile-maurice-religion

Visite de l’Ile Maurice via la Ville de Port Louis

Aujourd’hui Port Louis est la capitale de l’ile Maurice où le passé se mêle avec le présent. Ses jardins sont ombragés par d’énormes banians ; de hauts buildings commerciaux côtoient encore les vieilles bâtisses en pierre. Port Louis est à 17 Km du centre touristique de Grand Baie, soit 45 Km de l’aéroport SSR de Mahébourg auquel elle est reliée par une bonne autoroute, la M2.

Port Louis, devenu le « hub » d’activités financières est l’endroit incontournable pour faire des affaires à l’île Maurice. Le port franc connaît une croissance d’activité depuis quelques années déjà. En outre, la capitale de Port-Louis est le siège de toutes les institutions administratives et bancaires importantes, comme les banques internationales telles que la BNPI et la Hong- Kong Banque. Pour le besoin des hommes d’affaires, des hôtels et restaurants chics aux normes internationales, ainsi que des centres de conférence aptes à accommoder une clientèle « exécutive » se trouvent à proximité du centre de Port- Louis.

Pour les investisseurs, la Chambre de Commerce et d’industrie, ainsi que le Board of Investment, ont leurs sièges à Port Louis. Pour les investisseurs en offshore (hors Ile Maurice), des points de renseignement comme le FSPA (Financial Services Promotion Agency) offrent un service de renseignement rapide et efficace. D’autres servicesd comme les conseils juridiques ou administratifs, sont aussi plus accessibles dans la capitale. En effet les bureaux d’avocats ou de consultants ne manquent pas à Port Louis.

Situé sur le front de mer, le Caudan WaterFront est un complexe commercial à l’architecture harmonieuse. Vous y trouverez des magasins dont une dizaine sont hors taxe, un village artisanal, des restaurants, des « fast food», des salles de cinéma, un casino, un hôtel de grand standing et le Blue Penny Museum, musée du timbre et du patrimoine. Le Water Front est aussi pourvu d’un quai où peuvent accoster yachts et catamarans. Pour ce qui est des vestiges du passé, à droite du WaterFront se trouve le Bureau de Poste Central, un impressionnant bâtiment en pierre dont la façade arbore une grande horloge qui fut construite au 19ème siècle. Cet édifice compte désormais parmi les monuments historiques de l’île maurice. Annexé à ce bâtiment principal, se trouve le bureau de service des postes, également un vieux bâtiment qui servait autrefois d’entrepôt pour les marchandises arrivant dans le port.

Bien que la poste centrale continue à abriter les mêmes services depuis plus d’un siècle, elle sera bientôt réinstallée dans un local plus moderne dans le futur centre des affaires à Ebène. Ce magnifique bâtiment de Port Louis, abritera alors le centre Nelson Mandela. En face du bureau de poste se trouve le marché central, « grand bazar », un lieu fascinant où flottent des odeurs d’épices. Vous pourrez tout y acheter ou presque. Des étales éclatantes de couleur et de fraîcheur vous inviteront à goûter aux fruits de la saison. Le marché offre aussi des vêtements et des accessoires de plage (pashmina, paréos, chapeaux de paille, etc), ainsi que des tisanes aux vertus médicinales très appréciées des touristes et des mauriciens.

Découvrez ensuite la Place d’Arme du Port-Louis, un boulevard aux palmiers majestueux où se dresse une statue de Mahé de La bourdonnais. Tout en haut de ce boulevard se trouve l’hôtel du gouvernement. Cet établissement fut la résidence du gouverneur jusqu’en 1748, date à laquelle fut construit le Château de Réduit. Aujourd’hui, c’est le siège de l’assemblée nationale de Maurice. Dans les environs de la Place d’Arme, à l’angle de la rue La Chaussée et de la rue l’Intendance, se trouve le Bâtiment du Trésor construit en 1880 et qui abritait autrefois les services gouvernementaux. Il devrait être bientôt rénové. Juste à côté, se trouve le Musée d’Histoire Naturelle dont l’histoire est vielle de 150 ans. Ce musée vous fera découvrir des spécimens d’espèces marines et d’oiseaux empaillés, des squelettes d’oiseaux dont celui du dodo, des coquillages, des coraux, des tortues de mer et de terre ainsi que des papillons.

Baie de Port Louis- Ile Maurice
Baie de Port Louis- Ile Maurice

La Rue du Vieux Conseil : Port Louis et sa culture

Dans le même quartier se trouve le jardin de la compagnie à l’ombre de ses larges banians. A l’angle des rues Poudrière et Maleville, se trouve la rue du vieux conseil, rue pavée qui s’arpente à pieds. Juste en haut de la montée se trouve la Maison du Poète, une maison en pierre avec sa façade blanchie à la chaux et où vous pourrez peut être visiter une exposition d’art ou de littérature. Dans la même rue se trouve le Musée de la Photographie où on peut voir de vieilles photographies et cartes postales comme des anciennes diapositives de la Place d’Arme, ainsi que des matériaux de photographie datant du siècle dernier.

Laissez vous ensuite tenté par l’oasis qu’offre le Café du Vieux Conseil dans le tourbillon d’activité et de pollution sonore qu’est Port Louis pendant les heures de bureau. Juste en face se trouve le théâtre de Port Louis qui fut construit en 1882 et qui aujourd’hui accueille des concerts et d’autres représentations.

La Citadelle, forteresse érigée en 1803 par le Général Decaen pour fortifier l’île, offre une vue panoramique de la capitale de l’ile maurice port-louis. L’hippodrome du Champ de Mars, entouré par les premières pentes arrondies des montagnes de Moka, fut un terrain de manœuvre pour les militaires avant que le colonel Edward Draper décide d’y organiser des courses hippiques et fonde le Mauritius Turf Club.

Pour découvrir l’excitation que dégagent les courses hippiques, il faut se rendre au Champs de Mars un samedi entre juillet à octobre. Témoins du multiculturalisme harmonieux, des mosquées, des temples et des pagodes côtoient des cathédrales catholiques, des églises et des sanctuaires. Il faut compter une demi-journée pour la visite de Port-Louis.

Port Louis - Carte île Maurice
Port Louis – Carte île Maurice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.