voyage-a-gagner
Alexandrie
Alexandrie

Egypte – A la découverte d Alexandrie

La principale ville d’Egypte, Alexandrie, est située à l’ouest du delta du Nil, c’est-à-dire l’endroit où le fleuve se jette dans la mer Méditerranée.

Mais,  la ville d’Alexandrie est surtout connue pour son phare qui était considéré comme la dernière des sept merveilles du monde antique : situé sur l’île de Pharos, il a malheureusement été détruit lors d’un tremblement de terre vers 1100.

Egypte - pyramide de louxor
Egypte – pyramide de louxor

Partir en Egypte visiter Alexandrie

Par le passé, Alexandrie fut un point stratégique pour les échanges commerciaux. La ville a été fondée en -331 av. J.-C. par Alexandre le Grand, lorsqu’il vainquit les Perses et conquit l’Égypte. Homère lui serait apparu en rêve et lui aurait dit de fonder une ville qui porte son nom. Le rêve ne fut pas la seule motivation de l’empereur pour fonder cette ville, en effet, Alexandrie est situé sur le littoral de la Méditerranée, c’est une situation géographique idéale pour développer le commerce, très répandu à cette époque, dans la région méditerranéenne.

Alexandrie s’est développée assez rapidement. L’architecte Dinocrates de Rhodes s’est lancé très vite dans des projets de construction ambitieux : réseau d’alimentation en haut potable, théâtre, murailles, etc. Grâce à ses soins, la ville forme encore de nos jours un rectangle traversé de grandes artères, avec des angles droits à chaque intersection. Cette géométrie presque parfaite permettait une meilleure communication entre les différents quartiers de la ville.

À la mort d’Alexandre le Grand, Ptolémée un ami d’enfance de l’empereur prend le pouvoir, il devient roi d’Égypte et fonde une dynastie qui va régner plus de 300 ans.

Dès sa prise de pouvoir, Alexandrie devient une ville culturelle et scientifique très renommée dans le monde hellénique. De plus, contrairement à Athènes, Alexandrie est une ville cosmopolite où Égyptiens, Grecs et Juifs cohabitent sans aucun problème. Plusieurs structures et monuments célèbres vont être construits à l’époque de Ptolémée : la Grande Bibliothèque, dans laquelle sont réunis les ouvrages des philosophes, scientifiques et poètes grecs les plus connus, comme Sophocle ou Homère, le célèbre Phare d’Alexandrie ainsi que les deux ports facilitant les échanges commerciaux, le Museum où œuvrèrent de nombreux savants dont Euclide et enfin une École, afin de développer le savoir.

Cependant, lorsque le règne de la dynastie de Ptolémée s’achève, Alexandrie perd de son prestige aussi.

Au 20e siècle, la ville subit des bombardements durant la guerre. Aujourd’hui, il ne reste que quelques vestiges de l’antique cité. En visitant la ville, ne vous attendez pas à voir l’ancienne Alexandrie. La cité a été entièrement reconstruite, elle ressemble à une ville moderne qui malgré tout porte en elle quelques traces de son passé légendaire.

Egypte - pyramide de louxor
c

Ville d’Alexandrie : visite

Parmi les nombreuses visites à faire : l’odéon ou petit théâtre romain construit au 3e siècle apr. J.-C., il se situe à proximité de la gare d’Alexandrie. Une partie du théâtre a été reconstruite, néanmoins, une autre partie est restée comme avant. Au sein même de la ville moderne, vous serez impressionné de pouvoir admirer ces vestiges. C’est une visite agréable à faire, où les touristes affluent pour prendre des photos. Le théâtre est bien conservé et très étendu.

La mosquée d’Abou Abbas al-Mursi est, elle aussi, un magnifique monument qui participe activement au charme de la ville. D’une blancheur immaculée, elle s’élève sur la corniche au milieu de la route et des palmiers. La visite des catacombes de Kom-el-Chouqafa est à faire absolument. Entièrement taillées dans la roche durant le IIe siècle apr. J.-C., les catacombes sont un immense site funéraire pouvant accueillir plus de 300 dépouilles. Elles ont été conçues sur trois étages, le rez-de-chaussée est en partie inondé, mais en montant l’escalier en colimaçon vous accèderez aux deux niveaux supérieurs. Vous y verrez, une salle à manger (triclinium), l’endroit dans lequel étaient organisés les repas funéraires, et le tombeau principal.

Le plus extraordinaire dans ces catacombes reste le mélange des symbolismes entre trois grandes civilisations : égyptiens, grecs et romains.

colonne_de_pompee
colonne_de_pompee

En sortant des catacombes, situé non loin, vous pourrez aller voir la colonne de Pompée et ses deux sphinx. C’est une colonne en granit rouge qui fait plus de 30 mètres. Elle a été construite en hommage à l’empereur romain Dioclétien. Les deux sphinx qui l’entourent ont été découverts récemment, en 1906.

Autre monument connu d’Alexandrie : le fort de Qaytbay qui est l’emplacement supposé du fameux phare d’Alexandrie, c’est l’un des monuments les plus beaux de la ville. La citadelle a été conçue sur une île, reliée à la terre ferme par une digue, qui va en direction du port Est d’Alexandrie.

De la forteresse de Qaytbay, vous aurez vue sur la nouvelle bibliothèque d’Alexandrie qui contient un musée d’archéologie. C’est une visite intéressante à faire, la façade moderne de la bibliothèque symbolise le disque solaire. Les architectes ont voulu rendre hommage à leur histoire, en construisant une nouvelle bibliothèque fidèle aux idées des anciens. Si vous aimez chiner, allez faire un tour dans le quartier de Al Attarine, les meilleurs antiquaires et commerçants de la ville y sont regroupés. Vous trouverez tout ce que vous voulez, des bijoux, des produits régionaux, des vêtements, etc. De plus, la mosquée d’Attarine qui était à l’origine une église mérite d’être vue.

Alexandrie est une ville animée, commerçante et moderne, mais dont les rares vestiges sont imprégnés par une histoire riche, presque légendaire. Ce mélange de modernité et de légende constitue toute la magie de cette ville.

Egypte -48km-ouest-alexandrie
Egypte – Taporisis 48km-ouest-alexandrie
Image - Cartes - Photos : alexandrie carte - alexandrie egypte - alexandrie antique - alexandrie carte egypte -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *