pompei
pompei

Pompéi

A quelques kilomètres de Naples, le site archéologique de Pompéi n’en finit pas de révéler ses secrets sous les yeux ébahis des visiteurs.

Pompei Avant l'éruption
Pompei Avant l’éruption

Pompéi, vestige d’une civilisation disparue

La visite de Pompéi ne ressemble à aucune autre visite de sites archéologiques. La distance que lon sait si bien garder avec le passé est ici réduite au néant car le temps a été figé lors de l’éruption volcanique du 24 août 79 après J.-C. Le Vésuve, cette montagne, à la végétation luxuriante, si chère aux pompéiens devient en quelques minutes un impitoyable ennemi. Des tonnes de cendres brûlantes enveloppèrent Pompéi.

Les 20 000 habitants de la cité, essayèrent de fuir, mais les émanations de gaz toxiques stoppèrent beaucoup d’entre eux dans leur tentative désespérée. En trois jours, un linceul de cendres et de lapilli d’environ 7 mètres de haut engloutit la ville. Herculanum, à quelques kilomètres de là, lieu de villégiature des riches familles romaines, ne fut pas non plus épargné. En effet, la ville a été recouverte par un immense torrent de boue. Cest ainsi que ces deux cités, leurs habitants et leur histoire ont été enfouies pour des siècles et des siècles, nattendant plus quun miracle pour resurgir à la surface du monde

Il a fallu attendre le XVIème siècle, pour que par hasard, lors de fouilles pour la création dun canal, on retrouve quelques édifices aux parois décorées. Pompéi, la maudite, «renaît» alors de ses cendres. Au XVIIIème siècle, les fouilles s’intensifient et sont menées de front avec celles d’Herculanum.

La Pompéi d’aujourd’hui

Aujourd’hui, on peut visiter quatre cinquième de l’ancienne Pompéi. Ainsi, la porte Marine, lune des huit portes d’enceinte de la cité, lève le voile sur les mystères du passé. En montant la raide rue Marine, on rejoint directement le forum, centre religieux, politique et commercial de la cité. On s’imagine sans peine, l’agitation qui devait régner ici. Fort heureusement, la circulation était interdite aux chars et seuls les piétons pouvaient accéder au lieu pour y faire de nombreuses démarches administratives, passer des transactions commerciales, traiter des affaires politiques ou tout simplement y faire des rencontres.

Ce serait un sacrilège de quitter le forum sans avoir honoré, les plus importantes déesses de l’Olympe, Junon et Minerve au temple Jupiter. Quant aux plus audacieux, ils iront demander fortune et prospérité à la déesse Vénus dans le temple portant son nom.

L’imagination guide chaque pas, alors pour se détendre, après lagitation du forum, une halte aux thermes s’impose mais attention pour vous, messieurs, l’entrée est de ce côté ci tandis que vous mesdames, ce sera de ce côté là. Car si les pompeins étaient amateurs de jeux, de vin et des plaisirs de la chair, il y a tout de même des traditions avec lesquelles on ne badine pas !

Et si certains souhaitent s’adonner à la luxure, ils nont quà suivre les flèches indiquant la direction du lupanar, le bordel officiel de Pompei, la commerciale.

On pourra reprendre un peu ses esprits dans le calme des péristyles abritant les jardins des somptueuses villas où les fontaines et les vasques sont en harmonie parfaite avec les cyprès, les lierres, les lauriers et les massifs fleuris. D’ailleurs, il ne faut pas manquer la Maison des Vettii et la villa des Mystères. Merveilles architecturales, les deux sites sont riches de scènes picturales particulièrement bien conservées.

Pompéi aujourd'hui
Pompéi aujourd’hui

La Pompéi touristique

Autre lieu incontournable pour poursuivre le voyage initiatique : l’amphithéâtre. Aux jours de gloire, près de 20000 personnes sy donnaient rendez-vous pour assister à des combats sanglants de gladiateurs et de bêtes féroces. Les âmes plus délicates préféreront se retrouver au théâtre ou à l’Odéon, centres de la culture populaire, avec ses comédies et ses tragédies, sa musique et ses vers.

En plus de tous ces chef d’oeuvres architecturaux, Pompéi dévoile bien encore d’autres mystères… C’est pas à pas que l’on découvre les blanchisseries, les ateliers de teinture, les entrepôts d’huile et de vin, les meules des esclaves boulangers, les « snack-bar » de l’époque…

Pompéi - Ville
Pompéi – Ville

La visite de la nécropole et des potagers des fugitifs rappelle brusquement latroce drame subi par les pompeins un certain 24 août de l’an 79. Les cendres mêlées d’eau de pluie formèrent une sorte de moule autour des corps. Des siècles plus tard, du plâtre liquide fut versé dans certains de ces moules pour retrouver la forme des corps des victimes au moment de leur fuite désespérée vers les portes de la ville. Le jour de l’éruption, le Vésuve, impitoyable, a eu raison de ces pauvres malheureux et les a figés, tels des statues, pour léternité .

Pompeï et sa Région (la Campanie)

La Campanie du fait de sa grande variété et des caractéristiques de son territoire, ressemble à un monde en miniature. On y trouve à la fois la mer, la montagne, de vastes plaines, des fleuves, des lacs, des îles, des grottes millénaires… et même plusieurs climats qui vont de la chaleur humide des côtes, à l’atmosphère vivifiante de l’altitude, en passant par la douceur des plaines.

Les grands parcs nationaux du Vésuve, du Matese, du Taburno et du Cilento, les phénomènes volcaniques impressionnants, les bourgs moyenâgeux, les extraordinaires zones archéologiques, les arômes et les parfums uniques de cette terre, ainsi qu’une nature encore préservée, sont autant d’atouts majeurs pour la Campanie.

A ceci s’ajoute une religiosité vivante de chaque instant qui ne pourra laisser le voyageur indifférent. Nombreux sont les itinéraires de la foi qui passionneront croyants et non croyants tant les témoignages artistiques recelés dans les basiliques, églises, sanctuaires de la région sont d’une inestimable beauté.

Le tourisme vert représente aussi une alternative intéressante au tourisme classique. Il garantit la découverte de zones traditionnelles de l’intérieur de la région, avec l’assurance de toujours trouver des parcours archéologiques, naturels, artistiques ou culturels. Ce type de tourisme offre une merveilleuse occasion de goûter à la véritable tradition culinaire de la région, le fameux « régime méditerranéen « .

Le tourisme oenologique, les routes des vins (avec l’antique Falerno dans la Province de Caserta le Greco, le Taurasi, le Falenghina) permettent d’apprécier pleinement les lieux de production d’où sont également issues d’excellentes huiles d’ olive. Les pâtes en tout genre, la mozzarella, les fromages, le Limoncello sont autant de saveurs que le voyageur aura la joie de découvrir . Un voyage culinaire à travers la Campanie est un merveilleux moyen d’accéder aux recoins les plus intimes de l’âme de cette région du sud de l’Italie qui se reflète dans sa savoureuse cuisine.

Image - Cartes - Photos : pompéi carte - carte de l\italie pompéi - pompéi avant l\éruption -
Promo FRAM Voyages'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *