Les châteaux

chateau-de-france

Edifices qui possèdent tous un caractère exceptionnel, les châteaux ont également une grande valeur historique, car ils témoignent de l’évolution des arts et de la société.

Le château : symbole de puissance

Les châteaux sont des lieux qui ont été construits et habités par des hommes riches et importants (des seigneurs, des nobles ou des rois). Plus que des demeures, ils ont servi à montrer, voire exposer, leur puissance.

C’est pourquoi, lorsque l’on visite un château, il est toujours important de s’interroger sur l’identité de celui qui l’a fait construire et sur les raisons de sa construction : est-ce pour la défense, pour le prestige, etc. ? La réponse se trouve bien souvent dans la simple observation de la façade et de la position géographique du château. Il est également intéressant de bien regarder les détails de la construction, car les éléments détruits, reconstruits ou rajoutés racontent eux aussi l’histoire des lieux.

Les châteaux construits au Moyen Âge sont des édifices massifs possédant une fonction militaire. Ils ont souvent été construits sur des reliefs élevés pour permettre une bonne surveillance des environs.

La visite commence dès l’extérieur. Les châteaux forts sont entourés d’un fossé et d’une enceinte (c’est-à-dire de hauts murs de pierre), parfois munie de créneaux. L’enceinte est fréquemment dotée de tours, carrées ou circulaires. La plus grande d’entre elles est le donjon, la tour maîtresse. Les tours et les murs sont percés de fentes étroites que l’on appelle des meurtrières : par ces ouvertures, les archers pouvaient attaquer les ennemis sans crainte d’être touchés en retour.

Pour pénétrer dans un château fort médiéval, il n’y a souvent qu’une unique grande porte de bois. Parfois, le château est doté d’un pont-levis. À l’intérieur de l’enceinte, on trouve différents bâtiments destinés à loger les soldats, ainsi que le seigneur, sa famille et les domestiques. Les pièces d’un château fort sont austères, peu meublées. Une grande salle servait à réunir les gens et à abriter les festivités.

Les châteaux deviennent, à partir du xve siècle, des lieux construits pour des séjours agréables, l’organisation de fêtes et de chasses. L’architecture du château s’enrichit de nouveaux éléments remarquables par leur élégance, comme les grands escaliers, les loggias et les galeries.

Les châteaux témoignent alors des tendances stylistiques de la Renaissance. En France, les plus célèbres de ces constructions sont les châteaux de la Loire (Azay-le-Rideau, Amboise, Chenonceaux, Chambord, Blois, etc.) construits sous le règne de François Ier. Ils portent la marque de l’esthétique qui se développe au même moment en Italie.

Dès cette époque, de magnifiques jardins sont spécialement créés pour augmenter la beauté des lieux. L’accès du château est beaucoup plus simple, mais aussi beaucoup plus somptueux qu’au Moyen Âge. De grandes allées sont tracées pour créer des effets de perspective et mettre en valeur l’édifice.

Aux xviie et xviiie siècles, les châteaux deviennent de véritables palais, comprenant souvent différents corps de logis et pavillons. Ce sont des endroits luxueux, aux décors raffinés. Les salles de bal et de réception sont nombreuses.

Les hommes les plus puissants font appel aux meilleurs artistes pour concevoir les plans des demeures et des jardins. Par exemple à Versailles, Louis XIV fait appel aux plus grands peintres, sculpteurs et artisans de l’époque : Louis Le Vau et Jules Hardouin-Mansart pour l’architecture, André Le Nôtre pour les jardins, et Charles Le Brun pour les peintures.

Image - Cartes - Photos : image du chateau - escalier du chateau de chambord - plan chateau de versaille - versailles plan -
Promo FRAM Voyages'