Plage - Rio de Janeiro
Plage - Rio de Janeiro

Plages de Rio

Pour le carioca de Rio, la plage est inscrite dans son mode de vie ! Il n’y a rien qu’une plongée dans l’eau de la mer ne peut résoudre, et aller à la plage est un rituel qui dépasse le simple bain de soleil, du moins au Brésil ! Il s’agit d’un synonyme de détente, tranquillité, joie et surtout de rencontre avec des amis.

Rio de Janeiro et ses plages

Tous les week-ends, pendant toute l’année, le jour, le soir, les plages de la ville de Rio reçoivent les plus différentes sortes de personnes et inspirent plusieurs poètes et compositeurs.

Impossible de se promener une première fois par les bords de Copacabana et Ipanema et ne pas se souvenir des musiques qui parlent de ses beautés. Dans la Praia de Copacabana, la plus connue au monde, on ne se sent jamais seul. Jour ou nuit, il y a toujours de l’animation. Parsemés par toute la chaussée à coté de la mer, on trouve des kiosques qui s’intègrent aux cocotiers, où des personnes de toutes races, âges et nationalités se rencontrent pour une causerie arrosée de bière pression, caipirinha ou d’eau de coco.

Copacabana
Plage de Copacabana

L’atmosphère ne change pas sur les plages de Ipanema et Leblon. Le Jardim de Allah – canal qui relie la mer à la Lagoa Rodrigo de Freitas – est le point qui divise les deux plages. Mais, en regardant depuis la Pedra do Arpoador où depuis l’Avenue Niemeyer, les deux plages ne semblent qu’une seule. A Rio de Janeiro, les marchands ambulants sont trouvés sur toutes les plages, toujours avec des nouvelles techniques pour attirer l’attention du public. Les fameuses jeunes filles d’Ipanema sont une attraction à part.

Pendant les week-ends, le ciel de São Conrado se remplit de couleurs, un spectacle qui commence sur la rampe de Pedra Bonita et atterrit sur le sable de la plage. Ce sont des parapentes des sportifs, fans de l’adrénaline et des curieux qui cherchent un nouvel angle de la Ville Merveilleuse La plage de Barra est la plus grande de la ville et choisie par la jeunesse parce que c’est le meilleur endroit pour la pratique du surf et de la planche à voile.

La plage du Recreio dos Bandeirantes est la continuation de la plage de Barra. Elle est plus déserte et la mer un peu plus agitée. Le plus on va vers l’ouest de Rio, le plus les plages deviennent sauvages. On a l’impression d’être dans une petite ville à l’intérieur du pays, avec des routes en terre et plusieurs restaurants spécialisés en fruits de mer, des endroits simples mais délicieux. Cela vaut la peine de prendre une journée pour faire de la plage un programme au grand complet.

Prainha est une réserve environnementale et l’endroit préféré des surfeurs. D’autres plages qui méritent une visite: Grumari, plage da Barra de Guaratiba, plage de Búzios, plage do Perigoso, plage do Meio, plage Funda et plage do Inferno.

Prainha - Plage
Prainha – Plage

On n’arrive à quelques unes de ces plages qu’après une petite marche. Elles ont des sentiers, des belvédères naturels et des sources d’eau De retour à la ville, on trouve les plages de Botafogo, Flamengo et Urca, qui sont dans la Baía de Guanabara. Malgré êtres déconseilles pour la baignade, elles sont aussi belles que les autres, avec le Pão de Açúcar au fond et les bateaux ancrés qui prêtent une tonalité poétique au panorama. Après cet itinéraire, on ne peut penser qu’à un mot: incomparable.

Plage de Arpoador

Localisation: Entre le Fort de Copacabana et la Rue Francisco Otaviano angle avec l’Avenue Vieira Souto. L’Arpoador est connu par le roc qui envahisse la mer et sépare la plage de Ipanema de celle de Copacabana, d’où on a une des plus belles vues de Rio: d ‘un coté, les plages de Ipanema et Leblon avec le Morro Dois Irmãos au fond; de l’autre, les plages du Diabo et Copacabana. En outre le panorama et la plage, l’Arpoador a aussi un parc avec beaucoup de vert, où des artistes brésiliens et internationaux se présentent. Le parc a été nommé Garota de Ipanema, en hommage à la très connue chanson de Tom Jobim et Vinícius de Moraes, des cariocas par excellence.

Ile de Paqueta
Ile de Paqueta

Plage de l’Ile de Paquetá

Paquetá est un endroit pittoresque et paisible. Avec à peine 10,9 km2, les rues de l’île, connue aussi comme Ile des Amours, sont libres de contamination et de bruit. Les seuls moyens de transport sont des vélo et des petits chars loués aux visiteurs. Le voyage est une attraction en soi. Un petit bateau amène les touristes à travers les 381 km2 de la Baía de Guanabara, parmi les îles et les îlots, passant par le pont Rio-Niterói.

Connaître Paquetá c’est avoir une journée détendue auprès de la nature. La végétation est tropicale, avec des cocotiers et des arbres classées par son importance dans le cadre du paysage de l’île. On y trouve un des vingt uniques exemplaires brésiliens du baobab, arbre originaire de l’Afrique et connue des habitants comme « Marie la Grosse ». Caractéristique aussi de Paquetá sont les flamboyants, quelques uns centenaires.

Les plages sont calmes.

La Pedra da Moreninha et le Parque Drake de Mattos sont des promenades à ne pas manquer. Et, à la fin de l’après-midi, rien de plus romantique que de se promener en pédalo, en regardant de coucher du soleil à la Baía de Guanabara. L’île a aussi un belvédère, situé au Morro da Cruz, qui offre un panorama partial de l’île. Grâce à ses beautés, l’Ile de Paquetá et ses îlots sont classés patrimoine historique.

Plage de Rio de Janeiro - Carte
Plage de Rio de Janeiro – Carte

La promenade à l’Ile de Paquetá peut être faite soit en bateau soit en aéroglisseur, qui sortent tous les jours, en horaires réguliers, du quais devant la Praça Quinze.

Image - Cartes - Photos : paysage plage - Rio de Janeiro plage - photo du bresil - CARTE DE RIO -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.