voyage-a-gagner
Contreforts Massif Central
Contreforts Massif Central

Contreforts Massif Central

contreforts massif centralcontreforts massif centralcontreforts massif centralcontreforts massif centralcontreforts massif central

Photos de Contreforts Massif Central

La définition des Contreforts du Massif Central passe par celle de la transition entre le Bassin aquitain et le Massif central se fait par endroits sans brutalité lorsque les terrains anciens plongent en pente douce sous les couches sédimentaires aquitaines.

Le Massif Central

Ce changement a très peu d’effets sur la végétation. Ailleurs, le contact est plus vigoureux: le bâti hercynien, cassé et basculé, s’impose par des contreforts dominant les plaines sédimentaires (Montagne Noire, monts de Lacaune). On entre alors dans une zone plus rude, aux caractères accentués avec l’altitude. Si les horizons tabulaires et les profondes vallées l’emportent partout, on ne saurait négliger les grands contrastes de la géologie.

Les roches siliceuses donnent les terres froides des ségalas du Tarn et de l’Aveyron, régions longtemps dominées par la culture du seigle; le chemin de fer et les liaisons routières ont permis l’apport d’amendements et d’engrais, indispensables aux progrès d’une agriculture désormais largement tournée vers l’élevage. Sur les calcaires se sont façonnés les célèbres paysages des Causses, dont les beautés naturelles, liées à l’érosion karstique (gouffres, grottes, canyons…), ne sauraient faire oublier la gageure que constitue leur mise en valeur. Vers le nord-est, enfin, c’est par le haut plateau de l’Aubrac, au sud du Cantal, que s’effectue le contact avec l’Auvergne.

Paysage du contrefort Massif Central

Massif Central contreforts
Massif Central contreforts
Voyages prives

Carte détaillée de la région Midi-Pyrénées – Relief du Massif Central

Midi-Pyrénées carte
Midi-Pyrénées carte