Les Marquises
Les Marquises

Les Marquises

« Terre des Hommes « , les  îles Marquises , « Te Henua enana » ou « Te Fenua enata » en marquisien, sont situées à une latitude comprise entre 7° et 10° sud. Elles sont en moyenne situées à 1500 km de Tahiti et sont les plus éloignées de tout continent.

Côte de Nuku Hiva - îles Marquises
Côte de Nuku Hiva – îles Marquises

Partir aux Marquises

Les îles des marquises sont classées en deux groupes nord et sud de treize îles dont six habitées.

Les Marquises ont été rendues célèbres par les deux personnages qui y ont vécus dans les dernières années de leur vie tel Paul Gaugin et Jacques Brel.

D’origine volcanique, les îles polynésiennes des marquises offrent des paysages à couper le souffle, montagnes verdoyantes au relief tourmenté, cascades exceptionnelles, faune et flore abondante. Il n’y a pas de barrière de corail et de lagon autour des îles mais c’est un archipel « authentique » à découvrir ! Un lieu fascinant où la culture, la langue et l’artisanat émergent dans leurs particularités.

Une merveilleuse légende dévoile la création de ces îles par les deux dieux Oatea « Lumière du jour » et Atanua « Lueur de l’aube ». Rendez vous avec la mère nature qui règne en maître pour de somptueux paysages, d’impressionnants panoramas dominant la mer, et haut lieu de la culture et de l’artisanat qui ont été le paradis et la dernière demeure de Jacques Brel et de Paul Gaugin

Les îles principales des Marquises sont :

  • Hiva Oa – D’une superficie de 316 Km cette île possède une végétation luxuriante. C’est le lieu de prédilection et d’inspiration pour Paul Gaugin et Jacques Brel qui furent enterrés à Atuona. On peut également voir de nombreux sites archéologiques : maraés, et les plus grands tikis (statues de pierres ou de bois) de Polynésie. Dans la légende Hiva’oa représente la poutre maîtresse de la maison. Elle est l’île la plus grande du groupe sud des Marquises. Son rivage livré à l’océan offre de superbes vagues et la baie de Puamau les plus grands tikis découverts en Polynésie. Points culminants : Mont Temetui (1276 mètres), Mont Feani (1126 mètres), Mont Otua (924 mètres)
  • Nuku Hiva : Ile très montagneuse avec de nombreux pae pae (nom marquisien donné aux maraes ) , un festival de sculptures, et des panoramas plongeant du haut de la montagne. Les requins marteaux passeront vous faire un  » kaoha nui » (salut marquisen). Dans la légende Nukuhiva représente la charpente de la maison. Une île grand spectacle qui offre des montagnes où l’on pratique le parapente et aussi la troisième plus haute cascade au monde.Elle est l’île la plus grande des îles Marquises mais aussi la deuxième plus grande de Polynésie. Bien que non entourée d’une barrière de corail et de lagon, Nukuiva propose de splendides sites de plongés en grottes et cavernes sous-marines. A ne pas rater, les splendides plages de sable noir désertes et la côte avec ses falaises et pointes rocheuses.Vous pourrez également apercevoir de magnifiques vallées au milieu des ananas, orchidées et papayers et vous pourrez y pratiquer de nombreuses excursions en mer, 4×4, à pied et à cheval.

A ne pas manquer sur l’ile : la cascade Vaipo – Hatiheu – Baignade dans un site exceptionnel.

Curiosités à visiter sur Nuku Hiva

  • Vallée de Hakaui avec sa cascade Vaipo parmi les plus hautes au monde (330 mètres). Elle est accessible uniquement par mer par la baie de Hakatea en 2h30 de marche entre les falaises le long de la rivière. Prévoir des passages à gué et marche en sous-bois. Baignade inoubliable dans un cadre de rêve.
  • Vallée de Tapivai
  • Vallée de Hatiheu
  • Vallée de Anaho et sa plage de sable blanc
  • Vallée de Haatuatua

A découvrir sur cette île des marquises :

  • Baie Taiohae
  • Fare artisanal
  • Musée de Taiohae
  • Arrivée des pêcheurs à l’aube
  • Excursion à Taïpivai pour découvrir  les superbes Tikis du site de Paeke
  • Ilots sentinelles Est et Ouest
  • Paepae Piti Vehine dans le centre de Taiohae sur le front de mer.
  • Fort Collet
  • Site Koueva dans la vallée Pakiu pour ses Tikis et Tohua
  • Cathédrale Notre- Dame des îles Marquises
  • Baie Colette
  • Mont Muake

Promenades à cheval : Un superbe moyen de découvrir l’île

 

  • Ua pou est le lieu de nombreuses recherches archéologiques, chargé d’histoire où la tradition demeure. Superbes paysages ! A ne pas manquer « la baie des pierres fleuries » dans laquelle on trouve des galets aux motifs de fleurs (uniques au monde). Géologiquement elle dresse sa chaîne de montagnes dessinée de pitons basaltiques qui dominent la baie de Akahau. Célèbre par ses tatoueurs et sculpteurs, mais aussi par ses chevaux sauvages, dans la légende « oapou » représente les piliers de la maison. Sur cette île polynésienne des marquises, les artisans polissent les joyaux de la nature et en fond des objets d’arts.

 

  • Située à 56 km de Hiva Oa, Fatu Hiva est une île de Polynésie qui impressionne par la hauteurs de ses pics dominant la mer, ses nombreux arbres fruitiers. Ile luxuriante aux reliefs tourmentés, elle est la plus méridionale, la plus arrosée de toutes les Marquises. Les îliens vivent essentiellement de la pêche, de la chasse, et du travail du coprah. L’île est reliée par une navette communale et par les caboteurs. Fatu Hiva estparticulièrement célèbre pour ses colonnes de basalte à Hanavave et la baie des vierges (renommée ainsi par les religieux, en fait la baie des « verges »). Elle est tout particulièrement célèbre par la confection des « Tapas » réalisés par les « mama » de l’île. On y fabrique du monoï au santal et prépare le popoi d’uru (arbre à pain). C’est ici aussi que l’on confectionne de superbes bouquets à base de « umuhei » très parfumés et envoûtants pour mettre dans les cheveux.

 

  • Eiao : Ile « mysterieuse » à la terre rousse avec de hautes falaises. Elle est spécialisée dans l’élevage de moutons, chasse au cochon (animal sacré aux Marquise).

 

  • Ua Uka – Tahuata : Une île plus petite et aride qui offre un caractère plus « sévère », avec ses plateaux et espaces quasi désertiques. On y trouve les sites archéologiques les plus anciens, les pétroglyphes de Vaikiki et les trois superbes tikis.culture du coprah et étape du cargo mixte de croisière : l’Aranui . C’est l’île des chèvres et des chevaux sauvages (environ 1500) et un véritable paradis des plantes tropicales.
Paysage des îles Marquises
Paysage des îles Marquises

A Visiter aux Iles Marquises

Les îles Marquises sont d’origines volcaniques tout comme les autres archipels de la Polynésie française. La chaîne de volcans est alignée sur un axe sud-est à nord-ouest et date d’environ 50 millions d’années. Elles sont vraisemblablement issue d’un point chaud comme sur les autres archipels bien que non démontré par les scientifiques qui n’ont pas découvert la trace de ce point chaud dans le sud-est de l’archipel.

On peut tout de même constater que le déplacement de la plaque n’est pas parallèle à celle de la plaque du Pacifique Ouest. Les pitons rocheux (necks) que l’on trouve essentiellement à Nuku Hiva et Ua Pou sont le témoignage des montées de laves visqueuses qui ont résisté à l’érosion des autres coulées moins résistantes. L’animation simplifiée vous montre le principe de formation des îles dans les différents archipels liée au mouvement de la  plaque tectonique et  à l’érosion et à l’enfoncement des îles vers le fond de l’océan. Représenté en gris, l’édification du corail en colonies (Non présent aux Marquises).

A voir absolument sur les îles des Marquises :

  • HIVA OA pour ses sites archéologiques de Puamau et Taaoa, ses fare artisanaux, son c>entre culturel Paul Gaugin et Espace Jacques Brel
  • NUKU HIVA et sa Cascade Vaipo ( la troisième cascade au monde – 330 m), ses sites archéologiques de Paeke et Hahiteu
  • UA POU pour ses Rochers fleuris

Depuis les temps anciens l’arbre à pain « Uru » ou « Mei » a largement été utilisé comme aliment de base. Les récoltes étant parfois abondantes, afin de ne pas perdre le surplus, et faire face aux périodes difficiles, les marquisiens ont toujours utilisés la chair de l’arbre à pain pour confectionner le «  popoi », préparé en écrasant la chair du fruit que l’on fait ensuite fermenter.

Carte des Marquises
Carte des Marquises
Image - Cartes - Photos : les marquises - les marquises carte -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *