photo - urbain affiche dechiree
Corse
Corse

La Corse

Bien plus qu’une île, la Corse est une véritable chaîne montagneuse posée sur le fond de la Méditerranée ! Du Cap Corse au détroit de Bonifacio, l’île de Beauté mesure 183 km.

La Corse sauvage
La Corse sauvage

Voyage en Corse

Depuis l’antiquité, la Corse est un riche territoire situé à une place de choix dans le bassin méditerranéen. Conquise par l’Italie en 227 avant J.-C, l’île de beauté connaît alors une grande période de prospérité. Mais avec la chute de l’Empire d’Occident et la guerre civile à Rome au milieu du IVe siècle, l’île corse est à nouveau menacée par l’envahisseur. C’est alors que le pape la place sous sa protection. Pise, puis Gênes prendront à leur tour le contrôle de l’île.

En 1453, la commune de Gênes place l’administration de l’île de beauté sous la tutelle de la Banque Saint-Georges, qui accomplit le plus gros travail de défense : citadelles, tours, forts et bastions. La Corse tente de se libérer de cette tutelle italienne mais se voit vite contrainte d’oublier ses prétentions de reconquête.

En 1741, les troupes françaises s’installent sur l’île. L’affaire corse se solde finalement par une conquête militaire française en 1768. Dès lors, la Corse devient territoire français. Malgré une insurrection en 1816, appelée  » guerre du Fiumorbo « , l’intégration à la France semble bel et bien acquise. Avec l’éclatement de la guerre en septembre 1939 la Corse se trouve au centre des enjeux internationaux.

En 1942, ce sont les Italiens qui occupent la Corse lorsque les alliés débarquent en Afrique du Nord et que les Allemands envahissent la zone libre. Inspiré du mouvement algérien, l’indépendantisme va réapparaître dès 1958. La lutte a désormais un but : l’autonomie. S’ouvre une période de vingt années de tensions, d’attentats divers qui divisent l’opinion sur les victimes inutiles, ruinent l’économie locale et minent les politiques. Le FLNC reprend le flambeau.

Il demeure cependant que la Corse reste une des régions françaises les plus originales, les plus radieuses, les plus belles, bref un lieu privilégié que l’histoire a façonné sans jamais lui ôter son étonnante personnalité.

Dans sa plus grande largeur, soit du cap Rosso, à l’ouest, à la tour d’Alistro, à l’est, la corse atteint 83 km. Sa superficie totale est de 8 680 km. Le sommet le plus élevé de l’île, le massif du Cinto, culmine à 2 710 m. Si l’on y ajoute les 2 000 m du socle sur lequel repose l’ensemble, la Corse est un gigantesque rocher de près de 5 000 m d’épaisseur ! La latitude de la Corse, plus méridionale que celle de la Côte-d’Azur, lui offre un climat plus méditerranéen. Toutefois, des nuances sont apportées par la présence des montagnes.

La Corse jouit donc d’une météo clémente. L’été est chaud et sec, l’hiver est doux. A Ajaccio, la moyenne des températures atteint 14° en avril, 23° en juillet et 18° en octobre. Le relief, très accusé, augmente la pluviosité moyenne et produit de violents contrastes dans cette île montagneuse, entourée de mers chaudes. La moyenne annuelle des précipitations est de 800 mm. Les vents qui viennent frapper les hautes murailles corses apportent de la mer l’humidité (comme le sirocco, venu d’Afrique, ou le libeccio, qui frappe la baie d’Ajaccio). Quand arrive le printemps, les averses cessent, et l’eau descend rapidement des cimes vers les plaines, alimentant les torrents de montagne. Le ciel acquiert cette profonde luminosité qui fait le charme de ce pays.

Corse tourisme
Corse tourisme

Le tourisme en Corse

Si vous venez uniquement pour un tourisme de plage et de farniente, alors la tranche de côte entre Bastia et Porto-Vecchio, l’environnement de Porto-Vecchio et Bonifacio, ainsi que les plages d’Ajaccio à Porticcio vous conviendront. Pourtant, le reste est une succession de merveilles, avec, en priorité, tout l’intérieur. Comme les routes sont étroites et tortueuses, ces beautés se méritent, et même si les plus beaux sites non côtiers sont très connus, ils sont pourtant souvent peu fréquentés, occupés principalement par les randonneurs, qui trouvent là leur paradis.

Ce petit territoire corse concentre en effet un catalogue des richesses naturelles du monde, des Calanches de Piana aux aiguilles de Bavella, du désert des Agriates aux gorges de la Restonica, de la réserve de Scandola aux îles Lavezzi, de la forêt de Vizzavone à la Castagniccia, sans oublier le Cap Corse, le plus proche de la France et peut-être une des plus mystérieuses et des mieux préservées des régions corses.

La Corse, du fait de son isolement, a toujours développé une flore et une faune particulière. Malheureusement beaucoup d’espèces ont aujourd’hui disparu. Grande est la richesse de la flore, en particulier dans les montagnes, les prés et dans la mer : on dénombre environ 2 000 espèces, dont 150 ne se développent qu’en Corse. Des perles rares et belles, comme le crocus corse, l’angolie de Bernard ou la digitale pourpre.

Citadelle de Bastia
Citadelle de Bastia

On compte également plus d’un millier de sortes de lichens et à peu près le même nombre de champignons supérieurs. Le châtaignier est un des arbres les plus en vue dans l’île de beauté. Quant au corail, le  » sang de la Gorgone « , il a longtemps constitué la principale source de richesse d’Ajaccio. De nombreuses boutiques et bijouteries vendent des bijoux sculptés dans le précieux matériau.

La faune corse présente également quelques espèces rares, tels que par exemple, le gyapète barbu, un des rapaces les plus rares d’Europe, ou la salamandre qui se cache près des sources. On ne trouve ici que le discoglose, une grenouille tachetée vivant dans les ruisseaux, mais aussi le mouflon, une espèce d’ovidés des montagnes méditerranéennes, véritable emblème de la haute montagne corse. Enfin, si vous vous baladez en randonnée en corse vers le Ricanto, vous débusquerez peut-être un escargot unique au monde.

Carte de Corse
Carte de Corse
Image - Cartes - Photos : la corse -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.