Bora Bora - Vue du ciel
Bora Bora - Vue du ciel

Bora Bora – Perle du Pacifique

Perle du Pacifique, Bora Bora est ainsi est dénommée. Cette île dont le nom à lui seul est évocateur du paradis terrestre partout dans le monde possède une réputation qui n’est plus à faire et oh combien méritée.

Plage de Bora Bora - Photo panoramique
Plage de Bora Bora – Photo panoramique

Visiter Bora Bora

Située à quelques 250 km de Tahiti, Bora Bora fait partie des Îles Sous le Vent, dans l’archipel de la Société. Emergée il y a environ 3 millions d’années, l’île est entre l’atoll et l’île haute. Le volcan dont elle est issue s’affaisse progressivement, laissant place à une couronne de motus qui bordent un lagon au centre duquel se trouve l’île principale.

La dissection du relief est ici poussée à son terme, seuls subsistent des chicots basaltiques subverticaux, témoins de l’empilement des coulées du volcan hawaii en originel. Le relief de Bora-Bora est très vigoureux, compte tenu de l’étroitesse de l’île qui mesure tout au plus 3,5 km de largeur sur un peu plus de 9 km de longueur.

Au départ de Tahiti, Bora Bora est desservie par Air Tahiti grâce à plusieurs vols quotidiens tout au long de l’année. Vous pouvez également vous y rendre au départ de Moorea, Huahine, Raiatea et de quelques îles de l’archipel des Tuamotu, Rangiroa, Tikehau, Manihi et Fakarava.

Par contraste, le prestige et la densité relative du peuplement de cette petite île de Bora Bora située à 22 km au nord-ouest de Tahaa, tient sans doute autant à la beauté de son lagon, ceinture de vastes motu dont la clame horizontalité contraste avec la vigueur sauvage du relief volcanique central, qu’à la présence, pendant la dernière guerre, d’une base américaine qui devait initier la Polynésie au dollar et à l’avion.

Bora Bora est une île magnifique. Ses reliefs découpés se reflètent dans un lagon aux bleus incroyables. Du turquoise le plus clair au marine le plus sombre, toute la gamme de la palette du peintre se trouve les couleurs du lagon de Bora Bora.

Bora Bora est considérée à juste titre comme l’archétype des îles volcaniques tropicales arrivées à un stade d’évolution tel, que le développement d’une grande couronne récifale à motu équilibre les restes de la construction postiche en partie ruinée par l’érosion et engloutie par la submersion. Le noyau volcanique est ici domine par les mornes altiers de l’Otemanu (727 m) et du Pahia (661 m).

Le vaste lagon est accessible, à l’ouest et au nord, aux grands navires par la passe Te Avanui, situées ous le vent. Grâce au tourisme, devenu une activité vigoureuse, Bora Bora attire les hommes et les retient dans l’espace régional des îles Sous-le-Vent .

Bora Bora (29 km2) est célèbre pour ses paysages où se combinent les couleurs d’un lagon incomparable et la hardiesse de reliefs qui s’élèvent presque d’un seul jet jusqu’à plus de 700 m (727 m au mont Otemanu, 661 m au Paia). Cet immense lagon offre sa richesse aux plongeurs émérites et aux novices. On peut facilement y voir des raies léopards et mantas, des requins à pointe jaune ou noire et des jardins de coraux.

Ce presqu’atoll, dont la construction aérienne s’est déroulée entre 3,8 et 3,2 millions d’années, entoure de sa barrière corallienne, représente le stade ultime de l’évolution des îles hautes.

Hotel à Bora Bora
Hotel à Bora Bora

Histoire et Culture de l’île de Bora Bora

Bora Bora a été colonisée pour la première fois par les Polynésiens au IX ème siècle après JC. et révélée aux mondes occidentaux par Cook en 1769, l’histoire pré-occidentale de Bora Bora est assez mal connue. Rivalités et guerres sanglantes opposèrent longtemps les clans du marae Vaiotaha (Nunue – Vaitape) à ceux du marae Farerua (Faanui).

Au XVIIIème, la victoire des Mai met un terme à ces luttes fratricides et étend l’hégémonie politique de Bora Bora aux îles voisines.

« Une terre s’élève. Quelle terre est-ce ? C’est Bora Pora, que son mot de passe soit Pora Pora la grande ; la première née… » (Teuira Henry, Tahiti aux temps anciens).

A Bora Bora, comme partout en Polynésie, la tradition des chants et des danses est vivace.
Ces moyens d’expressions, les polynésiens les utilisent depuis la nuit des temps. Dès leurs premières visites, les écrivains ont évoqué la sensualité des vahinés, la grâce de leurs mouvements et leurs danses.

Les danses sont en effet l’un des facteurs qui ont véhiculé le mythe de Tahiti. Signe d’évènement heureux ou religieux, signe d’amitié, la danse a longtemps fait partie des traditions locales. Elle fut d’ailleurs longtemps interdite par les missionnaires. C’est uniquement à partir des années 50 qu’elle renaîtra au travers de diverses manifestations. Aujourd’hui, comme autrefois, on danse aux sons d’instruments à vent, de guitares et des tambours. Les instruments à cordes sont des apports de la civilisation occidentale.

Bien que moins prestigieux que les danses, des concours de chants sont également très prisés. Les chants polyphoniques tahitiens sont issus des hymnes chrétiens et des harmonies traditionnelles polynésiennes. On les appelle « Himene ». Religieux ou profanes, les chants font participer des groupes importants où chaque sexe a un rôle bien défini. Les voix des femmes sont haut perchées et plutôt sèches. Les voix des hommes sont gutturales pour donner plus de résonance.

Bora Bora, les chants et danses polynésiens, voilà un bel aperçu des richesses naturelles et traditionnelles de la Polynésie.

« La perle du pacifique », tel est le surnom si bien mérité de Bora Bora. Les bleus du lagon de Bora Bora sont infinis et magnifiques. Du turquoise le plus clair au marine le plus profond, l’œil n’en finit pas de s’émerveiller d’une telle richesse de nuances. La beauté de l’île et de son lagon unique a fait la renommée internationale de Bora Bora.

Tous les jours, plusieurs vols Air Tahiti vous permettent de vous rendre sur la perle du Pacifique au départ de Tahiti, Huahine, Moorea et Raiatea. Vous pouvez également rejoindre Bora Bora à partir de Manihi, Tikehau et Rangiroa.

 

Carte de Bora Bora
Carte de Bora Bora
Image - Cartes - Photos : bora bora carte géographique - lagon de bora bora vue aeriene -