La Pologne
La Pologne

La Pologne

Les bouleversements politiques intervenus en Pologne depuis la chute du mur de Berlin ont remodelé le voisinage immédiat du pays situé presque au cœur géométrique de l’Europe. L’Allemagne lui fait face à l’ouest; les Républiques tchèque et slovaque au sud; l’enclave de Kaliningrad (Russie) au nord; la Lituanie, la Biélorussie et l’Ukraine à l’est.

Voyage touristique en Pologne

Le territoire polonais a été, au cours de sa longue histoire, l’enjeu et le théâtre d’une évolution géopolitique mouvementée et souvent tragique: partages successifs à la fin du XVIIIe siècle, disparition au XIXe siècle puis résurrection en 1918, destructions massives et massacres des populations au cours de la Seconde Guerre, puis incorporation forcée dans le camp des démocraties populaires. Après l’effondrement de l’empire soviétique, la Pologne a fait son entrée pour dans l’Union européenne.

Lors d’un voyage en Pologne vous noterez que le pays est desservi par un réseau de communications dense mais moyennement modernisé. Si la plupart des routes sont revêtues en dur, les autoroutes et les voies adaptées à la circulation rapide sont quasi inexistantes.  Le rail, longtemps vanté pour son intérêt stratégique et donc financièrement favorisé, assurait jusqu’à récemment l’essentiel du trafic. Ce n’est qu’en 1981 que la route, pour les pondéreux, a commencé à prendre quelque peu la relève. Le train assure aujourd’hui 66 % du fret et 90 % du trafic voyageur; il compense les défaillances des voies navigables.

Pologne - Carte
Pologne – Carte

En matière de tourisme, la Pologne dispose de belles réserves naturelles et d’un riche patrimoine culturel et architectural. Les capacités d’hébergement, concentrées sur le littoral et dans les montagnes, sont encore sous-exploitées. Les Polonais, après l’ouverture des frontières, s’orientent pour leur part vers les pays occidentaux. Après les réorientations de 1990, une partie de la population a dû renoncer aux colonies et centres de vacances, naguère considérés comme un acquis social.

Tourisme nature en Pologne

Les bouleversements climatiques survenus depuis le quaternaire ont entraîné la disparition d’anciennes espèces. Le monde vivant, caractéristique de la zone tempérée de l’hémisphère Nord, est en fait assez peu varié. La surface boisée couvre 27 % du pays. Les conifères, dominés par les pins, sont les mieux représentés.

Les parcs nationaux et les réserves couvrent 121 000 ha en Pologne.

La faune vertébrée est composée d’environ 400 espèces. Chevreuils, cerfs et sangliers comptent, pour le plus grand bonheur des chasseurs, parmi les plus remarquables. Pour préserver ce patrimoine, la Pologne s’est faite précurseur dans le domaine de la protection de la nature. En 1968, ce pays signe le premier acte consacré à la sauvegarde du chamois et de la marmotte. La loi protège 386 espèces d’animaux et 124 plantes. Ainsi les forêts abritent-elles des espèces disparues ailleurs: bison, lynx, castor, élan, ours brun.

 

Image - Cartes - Photos : le paysage de la pologne -
Promo FRAM Voyages'