Dutronc
Dutronc

Jacques Dutronc

Le 22 février 1992, Jacques Dutronc reçoit le césar du meilleur acteur pour son rôle dans le film « Van Gogh » de Maurice Pialat, il y a aujourd’hui 21 ans.

Jacques Dutronc jeune
Jacques Dutronc jeune

Ephéméride du 22 Février 2016 : Jacques Dutronc

Né en 1943, Jacques Dutronc est un compositeur, interprète de chansons et acteur de cinéma français. Il crée en 1962 le groupe El toro et les cylones, avec lequel il enregistre deux 45 tours. Après le service militaire, il devient guitariste d’Eddy Mitchell, puis assistant artistique chez Vogue où il compose pour des artistes comme Françoise Hardy.

Il rencontre le parolier Jacques Lanzmann qui écrit pour lui le titre « Et moi et moi et moi« . Le 45 tours obtient un grand succès ; ils composent alors ensemble « Mini mini mini », « les Play-boys », « la Fille du Père Noël », « les Cactus« .

Depuis 1973, Dutronc mène parallèlement une carrière cinématographique, dont le film L’important, c’est d’aimer d’Andrzej Zulawski, puis tourne avec Claude Sautet, Jacques Rouffio, Jean-Luc Godard. En 1980, il revient à la musique et enregistre l’album Guerre et pets puis, en 1986, C’est du bronze.

Pour son interprétation du peintre Van Gogh dans le film du même nom de Maurice Pialat, il obtient le césar du meilleur acteur en 1992.

L’année suivante, en 1993, de retour sur scène, il décroche la victoire du meilleur spectacle de l’année pour son spectacle au Casino de Paris, avec l’album C.Q.F.Dutronc. En 1995, Jacques Dutronc sort un nouvel album, Brèves rencontres. En 2003, il renoue avec Jacques Lanzmann pour l’album Madame l’Existence.

dutronc

Quelques titres de chansons de jacques Dutronc :

  • « l’Arsène » ;
  • « Gentleman cambrioleur » ;
  • « J’aime les filles » ;
  • « Il est 5h Paris s’éveille » ;
  • « l’Opportuniste » ;
  • « Le fond de l’air est frais » ;
  • « Merde in France » ;
  • « Tous les goûts sont dans ma nature »(avec Etienne Daho).

Principaux films de Dutronc 

  • Antoine et Sébastien (Etienne Périer, 1973) ;
  • Mado (Claude Sautet, 1976) ;
  • Malevil (Christian de Chalonge, 1980) ;
  • les Tricheurs (Barbet Schroeder, 1984) ;
  • Mes nuits sont plus belles que vos jours (Andreï Zulawski, 1989) ;
  • Chambre à part (Jacques Cukier, 1984) ;
  • Van Gogh (Maurice Pialat, 1991) ;
  • le Maître des éléphants (Patrick Grandperret, 1995) ;
  • Place Vendôme (Nicole Garcia, 1998) ;
  • Merci pour le chocolat (Claude Chabrol, 2000) ;
  • Embrassez qui vous voudrez (Michel Blanc, 2002) ;
  • Pédale dure (Gabriel Aghion, 2004) ;
  • Ma place au soleil (Eric de Montalier, 2007) ;
  • U.V. (Gilles Paquet-Brenner, 2007) ;
  • le Deuxième Souffle (Alain Corneau, 2007).
Image - Cartes - Photos : francoise hardy - jacques lanzmann -